Syrie | Bachar candidat à sa succession

Russie,Bachar el-Assad

À la tête d’un pays ravagé par les conflits, le Président syrien a déposé, mercredi 21 avril, une demande de candidature à la présidentielle du 26 mai.

Une élection qui lui semble acquise, après deux décennies au pouvoir, ont rapporté les médias d’État. Soutenu par l’Iran et la Russie, Bachar el-Assad a enchaîné les victoires militaires ces dernières années contre les rebelles et les djihadistes, jusqu’à reconquérir près des deux tiers du territoire.

Les candidats ont jusqu’au 28 avril pour se manifester auprès de la Haute Cour constitutionnelle, qui vérifie qu’ils répondent aux conditions requises. Pour être validée, leur candidature doit aussi obtenir le soutien de 35 députés, sur les 250 que compte le Parlement, pratiquement tous acquis au parti Baas de Bachar el-Assad.

Âgé de 55 ans, le Président syrien briguera ainsi son quatrième mandat. Il avait accédé au pouvoir en 2000, après la mort de son père Hafez, lui-même à la tête de la Syrie durant trois décennies. Il s’agit de la sixième demande de candidature. Le scrutin sera le deuxième organisé depuis le début, en 2011, d’un conflit dévastateur qui a fait plus de 388 000 morts.

Lire aussi
Affrontement turco-russe en Lybie

En 2014, Bachar el-Assad avait remporté l’élection avec plus de 88 % des voix. Le pays en ruine est frappé depuis plus d’un an par une crise économique aiguë, marquée par une dégringolade de la monnaie nationale face au dollar et une explosion de l’inflation.

P. Zehr

Voir aussi

Québec,vaccination,anti-Covid

Le Québec va taxer ceux qui refusent la vaccination anti-Covid

Ils sont un «fardeau» pour le système de santé: le Québec s’apprête à durcir les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...