vendredi 16 novembre 2018

Groupe B : Où en est-on ?

A  l’issue de la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2019) de football, la situation du groupe B se résume comme il suit:

Pour rappel, le Onze national en est arrivé là à travers une série de matchs débutée le 10 juin 2017, dont le premier (aller) a été contre le Cameroun. Le Maroc avait perdu par 1-0.  Le 8 septembre 2018, la sélection marocaine recevait son homologue du Malawi et bouclait le match sur une victoire sans appel (3 buts à 0). En ce mois d’octobre, les Lions de l’Atlas devaient conclure avec les Comores. Le 13 octobre les deux équipes se sont affrontées à Casablanca et les Marocains ont gagné (1 – 0). Puis, le 16 octobre  aux Comores, le Maroc a concédé un nul (2 – 2).

Ph. Soufiane Benkhadra

Il reste encore deux matchs décisifs qu’il faudra gagner à tout prix, notamment, ce retour (revanche), au Maroc, face au Cameroun, le 16 novembre prochain et le match face au Malawi, le 23 mars 2019… D’ici là, Renard aura eu assez de temps pour revoir sa copie, remettre de l’ordre dans son équipe et se préparer, comme il faut, pour faire partie de l’élite qui disputera les phases finales de la Coupe d’Afrique  des Nations et –pourquoi pas?- la remporter, comme on n’a pas cessé de le répéter depuis qu’il a pris les commandes du Onze national marocain?

HD

Voir aussi

Football : de l’émotion pour les adieux de Benzerti au Wydad

Benkhadra Soufiane INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER S'inscrire! Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.