Séisme au Maroc | Le gouvernement approuve le décret portant création d’un Fonds spécial

Le Conseil de gouvernement présidé, dimanche soir, par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a adopté le projet de décret relatif à la création du compte spécial : “Fonds spécial pour la gestion des effets du tremblement de terre ayant touché le Royaume du Maroc».

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ce Conseil réuni à distance, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas a affirmé que, compte tenu du caractère exceptionnel et de la nécessité impérieuse et imprévisible, le Conseil de gouvernement a délibéré et adopté le projet de décret n°2.23.811 du 24 Safar 1445 (10 septembre 2023) portant création du compte spécial «Fonds spécial pour la gestion des effets du tremblement de terre ayant touché le Royaume du Maroc».

Ce projet de décret, proposé par le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lakjaâ, sera présenté devant les deux commissions chargées des finances au Parlement, demain lundi 11 septembre, conformément aux dispositions de l’article 26 de la loi organique n° 130.13 de la Loi de Finances.

Le projet de décret vise à prendre des mesures urgentes au profit des populations et des zones touchées par le séisme qu’a connu le Royaume, a précisé le ministre.

Ce compte, qui permettra de recevoir les contributions volontaires de solidarité des citoyens et des organismes privés et publics, sera destiné principalement à financer les dépenses relatives au programme d’urgence pour la réhabilitation et l’appui des efforts de reconstruction des maisons détruites au niveau des zones sinistrées, et celles destinées à la prise en charge des personnes en situation difficile, notamment les orphelins et les personnes vulnérables, a-t-il poursuivi.

La République du Liberia déterminé à renforcer ses relations avec le Royaume du Maroc

Ces opérations incluent également les dépenses liées à la prise en charge immédiate des personnes sans abri à cause du séisme, notamment en ce qui concerne le logement, la nourriture et l’ensemble des besoins de base, les dépenses relatives à l’incitation des acteurs économiques à la reprise immédiate des activités au niveau des zones concernées, les dépenses relatives à la constitution de réserves et stocks de première nécessité au niveau de chaque région du Royaume pour parer à tout type de catastrophe, ainsi que l’ensemble des dépenses relatives à la gestion des effets de ce tremblement de terre.

Le ministre a ajouté que le gouvernement informe l’ensemble des citoyens marocains à l’intérieur et à l’extérieur du Royaume et les institutions privées et publiques, que ce compte est ouvert sous le numéro 126 (N ABREGE 126).

Il a noté que l’adoption de ce projet de décret s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, conformément aux dispositions de l’article 70 de la Constitution et en application de l’article 26 de la Loi organique n°130.13 de la Loi de Finances, comme stipulé dans le Dahir n°1.15.62 du 14 Chaabane 1436 (2 juin 2015) et de l’article 28 de la Loi de Finances n°50.22 de l’année budgétaire 2023, régie par le Dahir n° 1.22.75 du 18 Joumada 1er 1444 (13 décembre 2022), ainsi que de l’article 25 du décret n°2.15.426 du 18 ramadan 1436 (15 juillet 2015) relatif à l’élaboration et à l’exécution de la Loi de Finances tel que modifié et complété.

Maroc/ COVID-19 | 333 nouveaux cas, 64 guérisons en 24H

Le chef du gouvernement a réitéré au début de cette réunion, en son nom et au nom des ministres, ses sincères condoléances à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu Le préserve et aux familles des victimes du séisme qui a frappé certaines régions du Royaume, exprimant ses vœux de prompt rétablissement aux blessés, a souligné M. Baitas.

Le chef du gouvernement a rappelé les Hautes Instructions Royales lors de la séance de travail présidée, le samedi 9 septembre 2023, au Palais Royal à Rabat par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, consacrée à l’examen de la situation à la suite du tremblement de terre douloureux survenu le vendredi 8 septembre et qui a occasionné d’importantes pertes humaines et matérielles dans plusieurs régions du Royaume, a-t-il ajouté.

LR/MAP

,

Voir aussi

dialogue social,Gouvernement

Les améliorations de revenus depuis le lancement du dialogue social ont bénéficié à 4,25 millions de personnes

Quelque 4,25 millions de personnes, dont 1,25 million de fonctionnaires et 3 millions de salariés …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...