Sahara | L’Eswatini “sera à jamais aux côtés” du Maroc

L’ambassadeur d’Eswatini à Rabat, Promise Msibi, a affirmé, samedi depuis la ville de Laâyoune, que son pays “sera à jamais aux côtés” du dans la défense de sa souveraineté pleine et entière sur le Sahara, rejetant toute atteinte à l’intégrité territoriale du Royaume.

“Personne n’a le droit de s’immiscer dans la question de l’intégrité territoriale du . Cette question doit être laissée aux mains de et du peuple de ce grand Royaume”, a déclaré à la MAP M. Msibi, en marge d’une visite au Consulat général d’Eswatini dans la capitale du Sahara marocain.

L’ambassadeur, qui est également représentant permanent du Royaume d’Eswatini auprès de l’ () à Addis-Abeba, a salué les grands chantiers d’envergure réalisés dans les provinces du Sud du Royaume visant à améliorer la qualité de vie de la population locale.

“C’est incroyable ce que j’ai vu ici. Ces constructions phares offrent d’énormes opportunités d’affaires et d’emplois à tant de gens”, s’est-t-il félicité, relevant que les infrastructures importantes réalisées dans la région “vont certainement faciliter” les échanges commerciaux et la entre l’ et l’.

Lire aussi
La pratique de l’alternance au Maroc saluée lors d’un séminaire en Australie

M. Msibi a en outre mis en avant les multiples actions menées par SM le Roi en vue “de faire progresser les idées et les objectifs de l’ et l’intégration régionale”, tout en qualifiant d’”excellentes” les relations unissant les deux Royaumes amis.

En plus d’afficher le “soutien indéfectible” du Royaume d’Eswatini à la marocanité du Sahara, le diplomate a indiqué que son déplacement à Laâyoune a pour objectif de s’assurer “que toutes les conditions nécessaires sont en place pour que notre consulat général accomplisse sa mission d’une manière efficace et efficiente”.

Accompagné du secrétaire général de la wilaya de Laâyoune-Sakia El Hamra, Ibrahim Boutmilat, l’ambassadeur s’est ensuite rendu à l’Institut spécialisé de technologie appliquée (ISTA) dans la cité Al-Wahda à Laâyoune.

Cet institut multidisciplinaire, qui s’étend sur une superficie totale de 3000 m2, offre 1.100 places pédagogiques dans différents métiers, dont l’, le bâtiment et travaux public, l’éducation à la petite enfance, l’électromécanique, la topographie, l’automobile, présentant ainsi qu’un portefeuille diversifié de plus d’une dizaine de filières.

LR/MAP

Voir aussi

Mohamed Arrouchi Ua Cea Onu

CPS de l’UA | Le Maroc réitère la nécessité de placer les questions de la jeunesse au cœur du nexus paix-sécurité-développement en Afrique

Le Maroc a réitéré lundi devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...