Centenaire de Mahtar Mbow | Le Haut patronage de SM le Roi renseigne sur la stature de l’homme

Le Haut patronage que a bien voulu accorder à la célébration du centenaire de l’ancien Directeur général de l’UNESCO, , renseigne sur la stature de cet homme et la haute estime dont il est tenu dans le Royaume, a souligné, samedi à , l’ambassadeur du Maroc au Sénégal, M. .

Intervenant au cours de la cérémonie officielle de cette commémoration, M. Berrada a mis en évidence “les liens exceptionnels qui lient le Pr Mahtar Mbow au Royaume et qui se traduisent, a-t-il dit, par l’estime et la très haute sollicitude dont il a toujours été entouré par et, avant, par son auguste père feu SM le Roi Hassan II”.

Le Haut patronage de SM le Roi et le soutien que le Souverain a apporté à cet évènement, y compris au projet de création de la Fondation , “sont significatifs à plus d’un titre et nous renseignent sur la stature de cet homme et la haute estime dont il est tenu au Maroc”, a-t-il dit.

En plus d’être membre de l’Académie du Royaume, la ville millénaire de Fès, capitale spirituelle et culturelle du Royaume, qui abrite la plus ancienne université du monde, l’a adopté et en a fait l’un des siens, “l’un de ses plus illustres représentants et ambassadeurs”, a poursuivi le diplomate marocain.

Cette relation particulière avec le Maroc “n’est ni fortuite ni fruit d’un quelconque concours de circonstances, elle traduit cette relation séculaire et particulière que les peuples marocain et sénégalais ont su tisser ensemble et entretenir à travers des siècles”, a-t-il enchaîné, mettant en relief “le brassage multiforme culturel, cultuel et de sang, illustrant et donnant tout son sens à la formule consacrée de destin commun de nos deux pays et nos deux peuples”.

Lire aussi
UNESCO | La situation reste difficile pour les musées

Citoyen du monde par excellence, le Pr Mahtar Mbow a incarné tout au long de son parcours et incarnera toujours l’image d’un continent dynamique et vigoureux qui revendique, sans complexe aucun, sa contribution à l’architecture et à la construction de l’humanisme universel, a ajouté M. Berrada.

Le Sénégal a célébré, samedi au Musée des Civilisation noires à , le centenaire du Pr , un évènement placé sous le haut patronage de et du président sénégalais Macky Sall.

Le programme de la célébration, initiée également sous le patronage des chefs d’Etat guinéen, Alpha Condé, nigerien, Mahamadou Issoufou et burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, s’est déroulée au Musée des civilisations noires à , comporte le vernissage d’une exposition et l’organisation d’un colloque sur la vie et l’oeuvre de Mahtar Mbow.

Né le 20 mars 1921 à Dakar, Amadou Mahtar Mbow a été ministre de l’Éducation nationale, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports au Sénégal. M. Mahtar Mbow qui a occupé, pendant 13 ans (1974-1987), les fonctions de directeur général de l’UNESCO, a également été chargé de hautes fonctions dans son pays le Sénégal, dont la présidence de la Commission nationale de réforme des institutions.

LR/MAP

Voir aussi

Mohamed Arrouchi Ua Cea Onu

CPS de l’UA | Le Maroc réitère la nécessité de placer les questions de la jeunesse au cœur du nexus paix-sécurité-développement en Afrique

Le Maroc a réitéré lundi devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...