Rabat-Salé-Kénitra | Plus de 73.000 candidats aux épreuves du bac

Un total de 73.512 candidats, dont 23.146 candidats libres, devront passer les épreuves de la 2e année du baccalauréat dans la région de Rabat-Salé-Kénitra au titre de la session 2024, annonce dimanche l’Académie régionale d’éducation et de formation.

Le nombre total des candidats dans l’enseignement public s’élève à 41.306, contre 9.060 dans l’enseignement privé, précise l’Académie dans un communiqué.

A cet effet, plus de 21.000 cadres et intervenants sont mobilisés pour cette échéance nationale, dont 6.057 enseignants chargés de la correction des épreuves dans 41 centres répartis sur les sept directions avec la possibilité de mener l’opération en dehors de leurs directions d’origine suite à leur demande.

Par directions provinciales, 8.786 candidats devront passer les épreuves à Rabat (12%), 15.990 à Salé (22%), 10.614 à Skhirat-Témara (14%), 8.084 à Khémisset (11%), 14.873 à Kénitra (20%), 4.202 à Sidi Slimane (6%) et 10.963 à Sidi Kacem (15%).

Par ailleurs, 635 élèves en situation de handicap passeront les examens avec des épreuves adaptées, alors que 243 autres sont des pensionnaires des établissements pénitentiaires, répartis entre la prison locale Arjat 2 à Salé (7 candidats), la prison locale de Salé (17 candidats), la prison centrale de Kénitra (133 candidats), la prison locale de Tifelt 2 à Khemisset (75 candidats) et la prison locale de Tamesna (11 candidats).

Kénitra : Un policier contraint de faire usage de son arme de service

Conformément aux directives du ministère et au cahier des procédures des examens du baccalauréat, la langue des épreuves sera adaptée pour les candidats issus d’autres systèmes éducatifs, tels que les enfants des migrants résidant au Maroc ou d’immigrés marocains de retour à la patrie.

Concernant la répartition par filières, 41.508 candidats (57 %) sont inscrits dans les filières scientifiques, techniques et professionnelles, tandis que 32.004 autres (43 %) sont inscrits dans les filières littéraires, des sciences humaines et de l’enseignement originel.

Pour ce qui est des centres d’examens, ils sont au nombre de 259 répartis entre 29 centres à Rabat, 52 à Salé, 46 à Skhirat Témara, 37 à Khémisset, 42 à Kénitra, 15 centres à Sidi Slimane et 38 à Sidi Kacem.

Les nouveautés de cette session concernent l’utilisation d’un système informatisé permettant de recevoir les sujets des examens par voie électronique pour la première fois, remplaçant ainsi la réception papier des sujets du Centre national des examens, souligne l’Académie, ajoutant que la numérotation secrète des copies d’examen se fera désormais par un code QR électronique dans les salles d’examen, et les certificats du baccalauréat seront signés électroniquement grâce à la technique de “phygitalisation”.

Un stage, ça forme comme ça déforme !

LR/MAP

,

Voir aussi

Qualifications Mondial-2026 | Victoire du Maroc face au Congo Brazzaville (6-0)

L’équipe nationale de football s’est largement imposée face à son homologue du Congo Brazzaville sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...