Rabat | Le président du Parlement arabe appelle à une coopération renforcée entre les pays arabes, africains et latino-américains

Le président du Parlement arabe, Adel ben Abderrahman Al-Assoumi, a souligné, jeudi à Rabat, la nécessité de développer les mécanismes de coopération parlementaire entre les pays arabes, africains et latino-américains à tous les niveaux afin de faire face aux défis communs.

Intervenant à l’ouverture de la Conférence parlementaire sur la coopération Sud-Sud, organisée par la Chambre des Conseillers sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, M. Al-Assoumi a affirmé la détermination du Parlement arabe à jouer un rôle efficace dans l’établissement de mécanismes institutionnels destinés à renforcer la communication et le dialogue entre les parlements régionaux.

Il a plaidé, dans ce cadre, pour la coordination des positions et le rapprochement des points de vue sur des questions qui nécessitent un dialogue permanent en vue de jeter les bases de la solidarité, de la stabilité et de la paix.

Les transformations que traverse le monde exigent une plus grande solidarité entre les pays du Sud afin de faire entendre leur voix et pouvoir protéger leurs intérêts et leurs justes causes, a-t-il insisté, estimant que l’intégration économique représente un point d’entrée idéal pour le renforcement du dialogue politique, eu égard aux similitudes entre les modèles de développement, sociaux et économiques des pays arabes et africains et ceux d’Amérique latine.

Les parlementaires arabes saluent le leadership de SM le Roi dans le domaine de la Migration

A cette occasion, M. Al-Assoumi a réitéré l’appel du Parlement arabe pour le lancement de programmes et de projets à dimension régionale dans le but de réaliser davantage d’intégration entre les pays arabes, africains et latino-américains.

Ce type de coopération régionale est devenu une nécessité urgente pour faire face à de nombreux défis communs, notamment la lutte contre la pauvreté, le chômage, la réalisation du développement durable, le développement de l’enseignement et de la santé et l’autonomisation de la femme et des jeunes, a-t-il assuré.

La Conférence parlementaire sur la coopération Sud-Sud réunit plus de 260 participants de 40 pays, dont 30 présidents de parlements nationaux et d’unions parlementaires régionales et continentales d’Afrique, du monde arabe, d’Amérique latine et des Caraïbes.

Cette conférence de deux jours aborde “le rôle des parlements nationaux et des unions parlementaires régionales et continentales en Afrique, dans le monde arabe et en Amérique latine dans la promotion des partenariats stratégiques et la réalisation de l’intégration et du développement commun”.

Le Parlement arabe salue le rôle majeur de Sa Majesté le Roi dans la défense de la cause palestinienne

Organisée à l’initiative de la Chambre des Conseillers en collaboration avec l’Association des Sénats, Choura et Conseils équivalents d’Afrique et du monde arabe et le Forum du Dialogue Sud-Sud, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du leadership du Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le lancement d’initiatives de développement et de solidarité visant à renforcer la coopération avec les pays du Sud.

LR/MAP

,

Voir aussi

Offre Maroc,hydrogène vert,Aziz Akhannouch

Hydrogène vert | Le Chef du gouvernement publie la circulaire de mise en œuvre de « l’Offre Maroc »

En application des Hautes Directives Royales, le Chef du gouvernement, M. Aziz Akhannouch, a émis, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...