PJD : Pas de darija à l’école !

Le Secrétariat général du PJD a publié, dimanche 22 février, un communiqué de presse sur son site internet. Dans ce document, le parti affirme: «Le système éducatif national connaît plusieurs dysfonctionnements, notamment sur la qualité de la formation et des ressources humaines». Réitérant sa proposition de placer l’arabe au centre du système éducatif, le PJD a réfuté une fois de plus la proposition qu’avait faite Noureddine Ayouch d’introduire la darija dans le préscolaire et le primaire.

Sur son portail, le parti appelle clairement à «reconsidérer les deux langues nationales», à savoir l’arabe et l’amazigh et à considérer la première comme langue d’enseignement dans l’ensemble des niveaux. Le parti appelle également au développement de la langue amazighe pour qu’elle prenne sa place dans le système éducatif. Le Secrétariat général du PJD estime que le développement de l’enseignement des autres langues- et non pas le changement de la langue d’enseignement- est l’un des piliers de la réforme du système éducatif national.

6ème Festival national du court-métrage amateur de Chefchaouen

Voir aussi

ONU,Maroc,égalité des genres

ONU | Le Maroc poursuit son action en faveur de la consolidation de l’égalité des genres

Le Maroc poursuit son action en faveur de la consolidation de l’égalité des genres, pilier …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...