Nations Unies : Un Marocain à la tête du Comité des disparitions forcées

Le juriste marocain, Mohamed Ayat, qui assurait la vice-présidence du Comité des disparitions forcées des Nations Unies, depuis 2017, a été élu mardi 1er octobre 2019 à Genève, par acclamation, à la tête dudit Comité.

Cette élection intervient suite au renouvellement de la composition du Comité, après l’élection de cinq nouveaux membres, au terme des travaux de la 5ème réunion des Etats Parties à la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées, tenue en juin dernier à New York.

LR

Voir aussi

Elections 2021 Maroc,Omar Hilale,ONU,Sahara marocain

Elections du 8 septembre | La lettre de M. Hilale au Conseil de sécurité et au SG distribuée aux 193 Etats membres de l’ONU

Le Secrétariat général des Nations Unies vient de publier, en tant que document officiel du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.