Mœurs de policier!

Et dire que, parce qu’ils sont policiers, ils peuvent faire ce qu’ils veulent! Des petits abus, ça peut encore passer, mais de grands, niet! Surtout quand c’est des abus sexuels. Dans le cas ci-décrit, on ne sait s’il s’agit d’abus ou de relation consentie. Toujours est-il que l’accusé ne s’est pas dérangé à tel point qu’il est resté en uniforme… Les choses auraient peut-être mieux tourné s’il s’était donné la peine au moins de se déshabiller…

En effet, surpris en train d’avoir un rapport sexuel sur le capot d’une voiture, un agent de police américain a été licencié par sa hiérarchie.

C’est le genre de scandale qui dérange fortement les services de police. Il y a un peu plus de deux semaines, une chaîne de télévision américaine avait diffusé les images d’une caméra de surveillance qui montrait un agent de police, en plein ébat sexuel avec une femme sur le capot d’une voiture. La scène avait eu lieu dans non loin d’un ranch situé à Santa Fé, dans le Nouveau-Mexique.

Sur la photo dévoilée par la chaîne, on voyait le policier en uniforme, tandis que la femme, floutée, est allongée sur le capot d’une voiture. Si le Shérif avait expliqué que l’agent en question n’allait pas être poursuivi pénalement, un communiqué avait annoncé que l’homme était «aujourd’hui en attente d’une possible mesure disciplinaire interne».

D’après la presse américaine, la sanction est tombée et le policier a été licencié après avoir écopé d’une suspension de trois semaines. Il a désormais 30 jours pour faire appel mais, par quoi va-t-il bien pouvoir se défendre ? Demander à être pardonné pour bons et loyaux services, peut-être!…

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.