Maroc-Allemagne | Les vœux du Président allemand au Roi du Maroc pour un nouveau départ

Maroc,Allemagne,Frank-Walter Steinmeir,Roi Mohammed VI

Le Président de la République Fédérale d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeir, a adressé à SM le Roi Mohammed VI, un message à l’occasion de la nouvelle année 2022 qui fera date dans les relations entre les deux pays. Ce qu’écrit le chef de l’Etat allemand…

C’est un communiqué du Cabinet Royal qui rapporte, mercredi 5 janvier (2022), le contenu du message de vœux adressé par le chef de l’Etat allemand à SM le Roi Mohammed VI.

Plus que de simples vœux, ce sont plusieurs volets de coopération et sujets primordiaux pour le Maroc –comme celui de son intégrité territoriale- qui sont abordés dans ce message.

Le Président Frank-Walter Steinmeir y souligne, s’adressant au Roi: «le Maroc a entrepris sous votre conduite de vastes réformes», évoquant le «développement impressionnant du Maroc» auquel l’Allemagne apporte un «soutien continu et soutenu».

«Je tiens en haute estime vos démarches innovantes dans la lutte contre le changement climatique et en matière de transition énergétique», a poursuivi le Président allemand, reconnaissant que «grâce au développement dynamique de votre pays, le Maroc est devenu un site d’investissement important pour les entreprises allemandes en Afrique».

Des paroles qui mettent un peu de baume sur les égratignures laissées par le dernier rapport allemand dont l’esprit et la lettre sont à l’opposé de ce point de vue !

Confirmant la main tendue pour la reprise des relations entre les deux pays, mises en pointillé ces derniers mois, le Président Steinmeir a adressé une invitation au Souverain pour effectuer une «Visite d’Etat en Allemagne», afin de «sceller un nouveau partenariat entre les deux pays».

Puis, abordant la question la plus importante pour le Maroc, celle de sa cause sacrée, relative à la question du Sahara –et donc à son intégrité territoriale- le Président Steinmeir a souligné que l’Allemagne «considère le plan d’autonomie présenté en 2007 comme un effort sérieux et crédible du Maroc et comme une bonne base pour parvenir à un accord» à ce différend régional.

Lire aussi
Maroc/ COVID-19 | 1.021 nouveaux cas confirmés, 661 guérisons en 24H

Une position des Nations Unies que le Conseil de Sécurité a régulièrement rappelée dans les quelque 18 résolutions qui ont suivi la présentation par le Maroc de ce plan d’autonomie en 2007.

Aussi, le chef de la république allemande a-t-il rappelé le soutien de son pays, depuis de nombreuses années, «au processus des Nations Unies en faveur d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable pour toutes les parties».

Dans ce message, que les milieux politico-médiatiques ont méticuleusement décortiqué, le Président allemand a reconnu au Maroc une stature de Puissance régionale (que le dernier rapport allemand avait également reconnue mais pour vouloir éhontément la casser, à l’avantage de l’Algérie et de la Tunisie). Il a en effet mis en exergue le rôle important du Royaume au niveau régional: «Je salue la contribution majeure de votre pays en faveur de la stabilité et du développement durable de la région», a-t-il écrit, témoignant d’une réalité. Notamment lorsqu’il poursuit, saluant «l’engagement tout particulier du Maroc dans la lutte contre le terrorisme international, essentiel pour mon pays (l’Allemagne) et sa sécurité». Ajoutant: «Nous considérons par ailleurs le modèle marocain de formation des imams comme un élément porteur pouvant enrayer l’extrémisme».

Enfin, sans doute pour effacer la bourde de son pays qui a dédaigné tous les efforts déployés par le Maroc en faveur d’un dialogue inter-libyens, en n’invitant pas Rabat au 1er Sommet sur la Libye que l’Allemagne a organisé, le Président allemand a conclu son message de vœux sur ces mots: «Mon pays et moi-même vous sommes très reconnaissants de votre engagement actif pour le processus de paix en Libye».

A quel titre l’Allemagne est-elle reconnaissante de ce qui peut convenir à la Libye ? Gros point d’interrogation. Mais passons…

L’important est que cette lettre traduit un grand et louable geste du chef de l’Etat allemand en direction du Maroc et de son Roi et les Marocains n’y sont pas insensibles.

B. Amrani

Voir aussi

Omicron,variants,OMS

Omicron pourrait générer des variants plus dangereux (OMS)

La multiplication des cas d’Omicron dans le monde pourrait accroître le risque d’apparition d’un nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...