Mamda : L’assureur pense aux filières

Mamda : L’assureur pense aux filières

Offrir des produits d’assurance adaptés aux filières agricole, avicole et équine est le principal objectif des trois conventions de partenariat que la Mutuelle agricole marocaine d’assurance (MAMDA) a signées, respectivement avec le groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM), la FISA et la SOREC.

La 1ère convention concerne les produits d’assurance accompagnant les financements accordés aux éleveurs. Ces produits d’assurances couvrent l’ensemble de la chaîne bovine et les besoins de l’éleveur, comme la mortalité de bétail, la maladie, hospitalisation et le décès de l’éleveur, ainsi que sa retraite. La 2ème convention, signée avec la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA), offre une panoplie de produits d’assurances adaptés, tels que l’incendie des couvoirs, les maladies et la mortalité avicole, ainsi que d’autres produits d’assurances spécialement conçus pour garantir les investissements du professionnel du secteur avicole et la protection des salariés.

Enfin, la 3ème convention signée avec la Société Royale d’encouragement du cheval (SOREC), vise à sensibiliser les acteurs de la filière équine à l’assurance agricole, notamment l’assurance des chevaux et améliorer le taux de pénétration de l’assurance agricole au niveau de la filière équine, de la santé et du bien-être du cheval.

HD

Voir aussi

PLF2022,impôt sur les sociétés,IS

PLF-2022 | Suppression de la progressivité des taux d’IS

Le projet de loi de finances (PLF) au titre de l’exercice 2022, adopté lundi dernier …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.