L’UE alloue près de 600 M€ à des projets de décarbonation de l’énergie

l’ue-alloue-pres-de-600-millions-d’euros-a-des-projets-de-decarbonation-de-l’energie

La Commission européenne a annoncé, jeudi, l’octroi de 594 millions d’euros à des projets d’infrastructures énergétiques transfrontalières, dans le but de contribuer de décarboner l’énergie et atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Ce financement, déployé au titre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE), bénéficiera à huit projets d’infrastructures énergétiques transfrontalières qui ont obtenu le statut de projets d’intérêt commun en 2022, a souligné la Commission dans un communiqué, notant que cet investissement s’inscrit dans le cadre des efforts de l’UE visant à décarboner le système énergétique et atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre définis dans le pacte vert pour l’Europe.

Ces fonds ont été alloués à plusieurs projets relatifs au dioxyde de carbone (CO2) dont un maximum de 189 millions d’euros à D’Artagnan, une plateforme d’exportation de CO2 dans le port de Dunkerque en France, 157 millions d’euros pour les infrastructures de CO2 dans le port de Rotterdam (Pays-Bas), qui comprennent à la fois un terminal d’importation et 200 km de ligne sous-marine et 2,54 millions d’euros en faveur de l’interconnexion CSC de l’UE, un projet d’infrastructure CO2 à Gdansk (Pologne).

Bourita appelle à élaborer une approche solidaire pour relever les défis communs des pays arabes et de l’UE

L’initiative Northern Lights, un projet transfrontalier reliant des initiatives de captage du CO2 dans plusieurs États membres de l’UE et en Norvège, a également reçu 131 millions d’euros, a précisé l’Exécutif européen, relevant que ces projets soutiendront la mise en place d’une chaîne de valeur carbone européenne, dans le cadre d’une nouvelle stratégie de gestion industrielle du carbone contribuant à la réalisation des objectifs climatiques de l’UE.

De plus, un financement de 100 millions d’euros sera octroyé au projet de réseaux intelligents Gabreta situé entre la Tchéquie et l’Allemagne, alors que le projet visant à renforcer l’interconnexion électrique Lonny-Achêne-Gramme entre la France et la Belgique bénéficiera d’un montant de 1,22 million d’euros pour des études.

Enfin, 12,77 millions d’euros ont été accordés à l’installation de stockage de gaz naturel de Depomures en Roumanie en vue d’accroître sa capacité de fonctionnement et de contribuer ainsi à la sécurité d’approvisionnement de la région.

LR/MAP

Strasbourg : Les amendements des séparatistes rejetés
,

Voir aussi

alassane ouatara,CAN 2023,CAN 2025,cote d'ivoire,football,Fouzi Lekjaa,Maroc

CAN Maroc 2025 | Le drapeau de la Coupe d’Afrique des Nations remis au président de la FRMF

Le président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), Fouzi Lekjaa, a reçu, dimanche …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...