Flash Infos

Liquidité bancaire Le déficit continue de se creuser

Durant le 4ème trimestre 2013, le creusement du déficit de liquidité bancaire s’est poursuivi pour atteindre 78,1 MMDH, en hausse de 4,1 MMDH par rapport au trimestre précédent, sous l’effet restrictif conjugué de l’ensemble des facteurs autonomes.

En effet, les opérations du Trésor (hors interventions sur le marché monétaire) ont été à l’origine d’une ponction de liquidité de 3 MMDH. De même, l’augmentation de la circulation de la monnaie fiduciaire a exercé un impact restrictif de 1,7 MMDH, suite aux importants retraits opérés à l’occasion de l’Aïd Al-Adha. Enfin, les opérations sur avoirs extérieurs ont eu une incidence négative de 500 MDH sur la liquidité.

Voir aussi

CCG : Hausse de 23% de l’activité en 2016

L’activité globale de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), aussi bien en faveur des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.