L’Initiative Atlantique enclenchera des dynamiques en faveur des pays africains, arabes et latino-américains

L’Initiative Atlantique de SM le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des Etats du Sahel à l’océan atlantique enclenchera des dynamiques qui bénéficieront à l’Afrique, au Monde arabe et à l’Amérique latine, a affirmé, jeudi à Rabat, le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi El Alami.

Cette initiative innovante et stratégique aura des retombées positives sur le développement de ces trois régions, a souligné M. Talbi El Alami à l’ouverture des travaux de la Conférence parlementaire sur la coopération Sud-Sud, notant qu’elle permettra le lancement de projets d’investissement d’envergure, d’interconnexion, de production et d’intégration, grâce à leurs importantes ressources humaines et naturelles.

Il a relevé que cette initiative compte parmi les nombreux projets et initiatives proposés par le Royaume dans le cadre de la coopération Sud-Sud, qui constitue une composante essentielle de la diplomatie marocaine menée sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi.

M. Talbi El Alami a, dans ce sens, mis en avant les potentialités énormes des pays du Sud à même de favoriser leur développement économique, citant à titre d’exemple les riches ressources minières permettant le développement des industries technologique et mécanique, outre le gaz et le pétrole.

Les pays du CCG réaffirment leurs positions constantes soutenant la marocanité du Sahara

Il s’agit aussi d’importants atouts en matière d’énergie renouvelable et d’agriculture, ainsi que de la position géographique de ces pays, a-t-il poursuivi, mettant l’accent sur l’importance des voies maritimes pour le commerce international, la sécurité alimentaire et le tourisme.

Les pays du Sud disposent également de ressources humaines importantes, dont le coeur battant est une jeunesse aspirant à un avenir meilleur et à une amélioration de ses conditions de vie, a relevé M. Talbi El Alami, faisant observer que la richesse et la diversité des cultures de ces groupements régionaux demeurent parmi les facteurs qui contribueront à leur développement.

M. Talbi El Alami a appelé à tirer profit de ces richesses dans des projets concrets, tout en relevant les défis auxquels font face les pays du Sud, notamment l’insécurité, les conflits, l’immigration illégale, les déplacements et l’exil, ainsi que les répercussions du changement climatique et la faiblesse des investissements, des capitaux et des échanges.

Pour relever ces défis, le président de la Chambre des représentants a estimé nécessaire de réaliser l’intégration entre ces pays, de tirer parti des opportunités qui s’offrent et de garantir un environnement propice et attractif à l’investissement et de promouvoir la culture entrepreneuriale.

OCDE | Le Maroc prend part au Forum économique international sur l’Afrique

Dans un autre registre, M. Talbi El Alami a souligné l’importance de l’intégration entre ces groupements géostratégiques, dans le plein respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des pays, tout en les appelant à s’unifier pour plaider leurs causes au sein des instances internationales.

Cette conférence, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, vise à débattre du “rôle des parlements nationaux et des unions parlementaires régionales et continentales en Afrique, dans le monde arabe et en Amérique latine dans la promotion des partenariats stratégiques et la réalisation de l’intégration et du développement commun”.

Organisée à l’initiative de la Chambre des conseillers en collaboration avec l’Association des Sénats, Choura et Conseils équivalents d’Afrique et du monde arabe et le Forum du Dialogue Sud-Sud, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du leadership du Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée du Souverain, dans le lancement de toute initiative de développement et de solidarité visant à renforcer la coopération avec les pays du Sud.

LR/MAP

,

Voir aussi

Ouverture à Rabat de la 3è réunion de la Haute commission mixte de partenariat Maroc-Belgique

Les travaux de la 3è réunion de la Haute commission mixte de partenariat Maroc-Belgique se …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...