L’Espagne a commis des “erreurs impardonnables” à l’égard du Maroc (ABC)

Espagne,Brahim Ghali,Algérie,Polisario,Sahara marocain

Le gouvernement de coalition conduit par le socialiste Pedro Sanchez a commis “des erreurs impardonnables” à l’égard du Maroc, un “allié stratégique”, souligne, mercredi, le quotidien espagnol “ABC”.

“L’Espagne a commis une très grave erreur en compromettant ses relations avec le Maroc” lorsque la présidence du gouvernement a permis à l’ancien vice-président de l’exécutif Pablo Iglesias de se prononcer sur la souveraineté du Sahara désavouant ainsi le soutien des États-Unis au Maroc, écrit le journal espagnol dans son éditorial.

“Cela a révélé les énormes lacunes de notre diplomatie et la superficialité avec laquelle le chef du gouvernement Pedro Sánchez aborde la politique extérieure” du pays, fait observer ABC, assurant que l’accueil par l’Espagne du chef du polisario “poursuivi en justice et sans même informer le Maroc”, était une autre “erreur monumentale”.

“En diplomatie, les gestes formels sont aussi cruciaux que les intérêts sous-jacents. Toutefois, M. Sánchez n’a pas calculé le prix à payer en méprisant de cette manière le Maroc, qui doit être toujours considéré comme un allié stratégique, quelle que soit la gravité des tensions”, affirme le quotidien, estimant “qu’il est absurde que le gouvernement se voile la face sans tirer des conclusions objectives et sans s’attaquer aux causes réelles” ayant mené à cette situation avec le Maroc.

Lire aussi
Sahara marocain | Cinq questions à l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale

Et de conclure que “M. Sanchez assume la responsabilité de son incapacité récurrente à gérer les relations avec Rabat”.

LR/MAP

Voir aussi

Covid-19,Maroc

Covid-19 | 4.963 nouveaux cas confirmés en 24H

Un total de 4.963 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) et 996 guérisons ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...