Législatives : Pas de candidats «beznassa»

C’est une consigne non écrite que des chefs de partis politiques ont reçue: éviter de présenter la candidature, aux prochaines élections législatives de 2016, de personnes impliquées dans le trafic de drogue ou suspectées d’implication dans ce trafic. C’est une mise en garde visant certains politiques connus pour leurs activités illicites. Quiconque ne se soumettrait pas à cette consigne pourrait avoir une désagréable surprise. Le ministère de l’Intérieur s’apprête à établir une liste noire contenant les noms de toutes les personnes non éligibles.

Voir aussi

ONU-Maroc,Omar Hilale,Sahara

La mission permanente du Maroc à l’ONU organise un séminaire sur la dévolution des pouvoirs judiciaires dans les régions autonomes

La mission permanente du Maroc auprès de l’ONU à New York a organisé, vendredi, un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.