Nicolas Sarkozy : Le Maroc, pôle de stabilité

Le Roi Mohammed VI a reçu, lundi 22 juin au Palais royal de Rabat, Nicolas Sarkozy, président du parti «Les Républicains». Lors de l’audience royale, l’ex-chef d’Etat français, arrivé dimanche 21 juin au Maroc pour une visite de travail, était accompagné d’une importante délégation française composée de Christian Cambon, sénateur du Val-de-Marne et président du Groupe d’amitié France-Maroc au Sénat, Rachida Dati, ex-garde des Sceaux sous le mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy et actuelle députée européenne, Luc Chatel, député de Haute-Marne et président du groupe d’amitié France-Maroc à l’Assemblée nationale, Pierre Lellouche, député de Paris, Olivier Marleix, député d’Eure-et-Loire, Pierre Régent, conseiller diplomatique et Véronique Waché, conseillère presse et communication.

Nicolas Sarkozy a été aussi reçu par le chef du gouvernement et le ministre des Affaires étrangères.
S’adressant dimanche 21 juin à la Communauté française au Maroc (CFM), le chef de file des «Républicains» (ex-UMP) a mis en exergue le rôle-clé du Sa Majesté Mohammed VI, l’importance stratégique du royaume comme «pôle de stabilité» et la vision de Souverain comme socle.

Voir aussi

youssef amrani

Le Maroc et l’Afrique du Sud peuvent contribuer effectivement à l’essor économique de l’Afrique

Le Maroc et l’Afrique du Sud disposent des ressources et des moyens humains et techniques …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.