Le SG de la Ligue arabe souligne l’importance de l’entretien téléphonique entre SM le Roi Mohammed VI et SM le Roi Abdallah II concernant la récente escalade à Al-Qods

Ligue des États arabes,Amman,Mosquée Al-Aqsa,Comité Al-Qods

Le Secrétaire général de la Ligue des États arabes, , a souligné, jeudi à Amman, l’importance de l’entretien téléphonique qu’a eu Sa Majesté le le 18 avril avec Sa Majesté le Roi Abdallah II Ibn Al-Hussein du Royaume Hachémite de Jordanie, dans le cadre de la coordination des efforts arabes pour enrayer la vague de violence à laquelle est exposée la Mosquée .

Dans un rapport soumis à la réunion d’urgence du Comité ministériel arabe chargé de l’action internationale face aux politiques et mesures israéliennes illégales à Al-Qods occupée, le Secrétaire général de la Ligue des États arabes s’est attardé sur l’entretien téléphonique qu’a eu Sa Majesté le le 18 avril avec Sa Majesté le Roi Abdallah II Ibn Al-Hussein du Royaume Hachémite de Jordanie, qui a porté sur les développements et les événements que connaissent la ville d’Al-Qods et la Mosquée suite aux incursions dans les Lieux saints et aux agressions des fidèles, partant en cela de la Présidence par , que Dieu L’Assiste, du et de la Tutelle hachémite de SM le Roi Abdallah II sur les lieux sacrés islamiques et chrétiens à Al Qods Acharif.

Lire aussi
SM le Roi adresse un message au président du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien

Les deux Souverains ont considéré que cette escalade est de nature à attiser les sentiments de rancœur, de haine et d’extrémisme et à anéantir les chances de relance du processus de paix dans la région.

M. Aboul Gheit a également souligné la ferme condamnation du ministère des Affaires étrangères et de la africaine du Royaume du et sa forte dénonciation de l’incursion des forces d’occupation israélienne dans la Mosquée , la fermeture de ses portes et l’agression des fidèles désarmés dans l’enceinte de la mosquée et sur ses esplanades, considérant que cette agression flagrante et cette provocation méthodique durant le mois sacré du Ramadan contre le caractère sacré de la mosquée et sa place dans le cœur de la Oumma islamique ne fera qu’attiser les sentiments d’extrémisme et réduire à néant les chances de relance du processus de paix dans la région.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Finlande,Helsinki,terrorisme,extrémisme

Le Maroc et la Finlande rapprochent leurs expériences de prévention du terrorisme et de lutte contre l’extrémisme

Le Maroc et la Finlande ont procédé, mercredi à Helsinki, au rapprochement de leurs expériences …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...