Le prix décerné à Rabha El Haymar, reflète la dynamique de réformes sous l’impulsion Royale (M.Amrani)

Le prix “International Women of Courage 2024” décerné, lundi à Washington, à la Marocaine Rabha El Haymar, reflète la dynamique vertueuse de réformes initiée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en matière des droits des femmes, a souligné l’ambassadeur du Maroc aux Etats-Unis, Youssef Amrani, relevant que ce processus important place les femmes au cœur des politiques de développement du Royaume.

M. Amrani a noté à ce propos que la Moudouwana adoptée en 2004 a constitué à bien des égards un tournant décisif en matière d’émancipation des femmes et de protection de leurs droits et a fait du Royaume un modèle dans la région.

“Cette réforme moderniste a eu pour vertu de consolider le processus démocratique de la société à même d’assurer l’égalité et l’équité entre les hommes et les femmes et la préservation des valeurs éthiques de la famille, et ce conformément aux constantes fédératrices du Maroc”, a déclaré à la MAP l’ambassadeur à l’issue de la cérémonie de remise du prix organisée à la Maison Blanche.

Royaume-Uni | La coopération éducative domine les échanges entre Benmoussa et des acteurs britanniques du secteur

Il a, en outre, souligné que le choix irrévocable fait par le Maroc sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi en faveur des droits et des libertés fondamentales s’est également confirmé par la Constitution de 2011 qui stipule l’égalité entre hommes et femmes dans tous les domaines.

Ces multiples réformes ont non seulement permis de lutter contre toutes les formes de discrimination envers les femmes mais également de consolider leur autonomie, le renforcement et la promotion de leur rôle et de leur participation active à la vie politique, économique et sociale du pays, a fait observer l’ambassadeur de SM le Roi à Washington.

Pour le diplomate, Sa Majesté le Roi a ouvert le débat pour une nouvelle réforme du Code de la famille à même de consolider les acquis en faveur des femmes et de la famille en appelant, lors du Discours du Trône de 2022, à l’opérationnalisation et la mise à jour des législations nationales dédiées à la promotion de ces droits.

43ème anniversaire de la récupération d’Oued Eddahab | Une étape phare dans le parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume

Cette nouvelle réforme se fait selon une approche consultative qui inclut l’ensemble des composantes et courants de la société marocaine, et ce dans le respect des valeurs de justice et d’équité de notre référentiel identitaire, a fait remarquer M. Amrani.

Relevant que le Maroc a également fait de la question des droits des femmes une composante essentielle de son action sur la scène internationale en souscrivant à de nombreuses conventions internationales et des programmes de coopération visant la protection et la promotion de leurs droits légitimes, le diplomate a estimé que ce prix est une reconnaissance supplémentaire de l’approche pionnière du Maroc en faveur des droits des femmes.

Le prix “International Women of Courage 2024” a été décerné à Mme El Haymar par la Première Dame des Etats Unis, Jill Biden et le Secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, lors de la cérémonie tenue en présence notamment de M. Amrani, de représentants du corps diplomatique accrédité à Washington et d’autres éminentes personnalités.

LR/MAP

,

Voir aussi

Investissements,Chine,Maroc,Bank Of Africa,Sinosure,Othman Benjelloun,Sheng Hetai

Le Groupe Bank of Africa renouvelle son MoU avec le 1er assureur chinois Sinosure

Le président du Groupe Bank Of Africa, Othman Benjelloun, et le président du Groupe étatique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...