Coopération Maroc-USA | Le DG de l’ONEE reçoit l’ambassadeur des États-Unis

Le renforcement de la coopération dans les domaines de l’électricité, de l’eau potable et de l’assainissement liquide a été au centre d’une rencontre vendredi à Rabat entre le directeur général de l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi, et l’ambassadeur des États-Unis auprès du Maroc, Puneet Talwar.

Cette rencontre, a laquelle ont pris part la conseillère économique, Carol Volk, la chargée de projets économiques, Stephanie Barnett, et le spécialiste économique, Mustapha El Gamra, a été l’occasion d’échanger autour des perspectives de renforcement de la coopération dans les domaines de l’électricité, de l’eau potable et de l’assainissement liquide entre les deux pays, indique l’ONEE dans un communiqué.

Lors de cette réunion, M. El Hafidi a présenté les indicateurs de réussite des projets menés par l’ONEE dans le domaine de l’électricité, faisant de l’Office un acteur clé pour la concrétisation de la stratégie énergétique nationale en vue de consolider l’indépendance énergétique du Royaume et de valoriser ses ressources naturelles.

New York | Le Maroc participe à la 55è Session de la Commission Statistique des Nations Unies

Le directeur général de l’ONEE a, ainsi, exposé les projets renouvelables, en cours et futurs, visant à augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique national, les projets de gaz naturel, source d’énergie indispensable dans le processus de transition énergétique nationale, ainsi que les grands chantiers de développement des infrastructures de transport d’électricité.

S’agissant du développement du Système de Transmission Électrique, de nouvelles opportunités de coopération sont envisagées afin de développer un réseau électrique robuste, résilient et aux performances inégalées.

M. El Hafidi a également présenté la stratégie de l’ONEE en matière d’eau potable et d’assainissement liquide ainsi que l’ambitieux programme de l’Office pour assurer la desserte en eau potable du pays dans le contexte de stress hydrique actuel.

À ce sujet, il a souligné que l’ONEE s’est fortement engagé dans le développement des ressources en eau non conventionnelles à travers la promotion des technologies innovantes dans le domaine de l’eau, notamment le dessalement d’eau de mer et la réutilisation des eaux usées épurées, afin de réduire la forte dépendance actuelle vis-à-vis des ressources en eau conventionnelles qui sont vulnérables aux changements climatiques.

Marrakech | L’Africa50, appelée à jouer son rôle pour le développement de l’Afrique

Pour sa part, M. Talwara a souligné, selon la même source, que le Maroc est un modèle en matière de transition vers les sources d’énergie renouvelables et de lutte contre le changement climatique, ajoutant que les échanges au sujet des programmes de l’ONEE visant à intégrer davantage d’énergies renouvelables dans le réseau électrique marocain constituent une excellente occasion de coopération future.

Ainsi, les deux parties ont convenu d’explorer les opportunités de partage de l’expertise américaine dans le domaine des technologies innovantes et de la R&D, pour accompagner la réalisation des grands projets de l’Office dans le cadre du programme d’investissement ambitieux de l’ONEE dans les secteurs de l’électricité, de l’eau potable et de l’assainissement liquide, affirmant leur volonté de promouvoir les relations de coopération dans ces domaines vitaux.

LR/MAP

,

Voir aussi

Gestion hydrique,Maroc,Afrique,FAO,Qu Dongyu

Gestion hydrique | Le Maroc dispose d’une expérience riche à partager avec les autres pays (FAO)

Le Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dispose d’une expérience riche …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...