Le ministre israélien de la Coopération régionale en visite à Essaouira

Maroc,Israël,Essaouira,Tarik Ottmani,Essaouira-Mogador,André Azoulay,arabe,amazighe,juif,andalous

Le ministre israélien de la Coopération régionale, Issawi Frej, a effectué, mercredi, une visite à Essaouira, carrefour par excellence des civilisations et havre des valeurs universelles et de coexistence entre les différentes religions monothéistes.

En visite de travail au Maroc, M. Frej et la délégation l’accompagnant ont été accueillis, dans une ambiance de convivialité et de fraternité, à l’espace emblématique Dar Souiri, par le président du conseil communal d’Essaouira, Tarik Ottmani, en présence du Conseiller de SM le Roi et Président-Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, André Azoulay, et d’autres acteurs locaux.

S’exprimant à cette occasion, M. Frej s’est félicité de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé dans cette Cité millénaire, mettant en avant l’identité plurielle du Royaume aux multiples affluents (arabe, amazighe, juif, andalous…), et dont les racines ont été irriguées par les ruisseaux du multiculturalisme.

Il a, dans la foulée, mis en relief la singularité du modèle marocain de coexistence et de convergence des religions, ce qui traduit, a-t-il expliqué, la sagesse et la vision clairvoyante et éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Usine de Benslimane | Le Maroc sera dans 4 à 5 ans un acteur indispensable sur l’échiquier international en termes de vaccins

Soulignant que l’ensemble des religions monothéistes sont au service de l’Humanité, M. Frej a conclu en faisant part de son immense joie quant à cette invitation qui lui a permis de découvrir cette cité symbolique, dont la notoriété a dépassé les frontières nationales.

Pour sa part, M. Ottmani s’est félicité de la visite de M. Frej à Essaouira, une cité chargée d’histoire et un symbole éloquent de vivre-ensemble et d’ouverture par excellence.

Dans un mot de bienvenue, M. Ottmani, également président exécutif de l’Association Essaouira-Mogador, a saisi l’occasion pour saluer la reprise des relations maroco- israéliennes, ce qui ouvre de larges perspectives devant une coopération constructive et novatrice entre les deux pays et ce, au service des peuples marocain et israélien.

Notant que les nombreuses et fructueuses entretiens et rencontres qu’a eus M. Frej avec de hauts responsables marocains permettront d’approfondir et de renforcer les liens entre les deux pays, à travers des projets communs dans divers domaines de développement, M. Ottmani a exprimé la pleine disposition du conseil communal d’Essaouira pour l’établissement de partenariats, la signature de conventions de jumelage et la mise en place de projet communs afin de contribuer à la consolidation de cette coopération entre les deux pays.

Nasser Bourita s’entretient avec le ministre adjoint des Affaires étrangères australien

Au menu du déplacement à Essaouira du ministre israélien de la Coopération régionale figurait aussi une visite à l’espace emblématique “Bayt Dakira” et à certains sites dans l’ancienne médina qui est en train de s’offrir un nouveau lifting à la faveur du programme complémentaire de réhabilitation et de mise en valeur de ce tissu urbain (2019-2023).

LR/MAP

,

Voir aussi

Sécurité Sociale,CNSS,AMO TADAMON

La CNSS met en garde contre des risques de fraude guettant ses assurés

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a mis en garde, mercredi, contre des risques …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...