Le méga-chantier de la protection sociale a enregistré une avancée très significative

Protection sociale,Younes Sekkouri

Le chantier de la protection sociale a enregistré une avancée très significative en termes de mise en œuvre, permettant aux professionnels et travailleurs indépendants de bénéficier de ses avantages, a indiqué samedi le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri.

Dans une allocution à l’occasion de la commémoration de la Journée des travailleurs 2022, le ministre a rappelé que plus de 20 décrets ont été adoptés en lien avec les catégories des professionnels et travailleurs indépendants ainsi que les personnes non salariés, soit un total de plus de 3,5 millions d’adhérents.

Cette démarche permettra à 11 millions d’ayants droit d’avoir accès à la protection sociale, a précisé M. Sekkouri, relevant que le nombre d’inscrits parmi les catégories précitées dépasse 1,7 adhérents jusqu’au début du mois d’avril 2022.

En outre, des programmes sociaux et de développement revêtant une importance particulière dans un contexte difficile ont pu être lancés, notamment le programme Awrach à partir du 1er mars dans l’ensemble des provinces et préfectures du Royaume, a-t-il souligné, précisant que celui-ci table sur la création de 250.000 emplois en 2022-2023 pour un montant de 2,25 milliards de DH au titre de l’année en cours.

Il a aussi mis l’accent sur le lancement du programme “Forsa” d’appui à l’entrepreneuriat et aux porteurs de petits projets, destiné à donner une nouvelle impulsion à l’auto-emploi en offrant des financements à des conditions avantageuses couplés de services d’orientation, de formation et d’accompagnement. Ce programme a pour ambition de générer plus de 50.000 petits projets, a-t-il dit.

Lire aussi
CNSS | Reda Benamar expose les étapes de l'élargissement de la protection sociale aux non-salariés

Il a également rappelé le plan de 2 milliards de DH visant la relance du secteur touristique ainsi que la préservation de l’emploi, en plus d’apporter l’appui au secteur agricole à travers le programme d’atténuation des effets du déficit pluviométrique, en exécution des Hautes directives royales, pour un coût de 10 milliards de dirhams.

M. Sekkouri a de même passé en revue les mesures exceptionnelles destinées à alléger l’impact de la hausse des prix et de la pénurie des matières premières sur les entreprises, afin de favoriser la continuité de leur activité et leur compétitivité.

Il a rappelé par ailleurs le soutien exceptionnel apporté aux professionnels du secteur du transport routier en vue d’alléger les effets de la hausse des prix des carburants. A cet égard, un montant de 344.176.600 Dirhams ont été mobilisés pour un total de 180.000 véhicules pour la préservation du pouvoir d’achat des citoyens, a-t-il expliqué, notant que le gouvernement a décidé de consacrer un soutien exceptionnel supplémentaire à cette catégorie.

LR/MAP

Voir aussi

CGEM,Gouvernement,accord social

Signature d’un accord social et d’une charte nationale du dialogue social entre le gouvernement, la CGEM et les centrales syndicales les plus représentatives

Le gouvernement, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et les centrales syndicales les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...