Le Maroc et la BAD vont élargir leur partenariat

Le Maroc et la BAD vont élargir leur partenariat

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani a eu, mercredi à Rabat, des entretiens avec le vice-président de la Banque africaine de développement (BAD), chargé du développement régional, de l’intégration régionale et de la prestation de services, Khaled Sherif, axés sur les moyens à même de renforcer et d’élargir le partenariat entre le Royaume et cette institution.

Lors de cette entrevue, les deux parties se sont félicitées du niveau du partenariat fructueux unissant le Maroc et la BAD qui couvre plusieurs secteurs de développement économique et social et qui accompagne les grandes stratégies mises en oeuvre par le Royaume dans divers domaines, indique un communiqué du Département du chef du gouvernement, rappelant que les investissements de la BAD dans le Royaume s’élèvent à 1,4 milliard de dollars.

A cette occasion, El Otmani a passé en revue les importantes réformes structurelles menées par le gouvernement à travers la mise en oeuvre de plusieurs programmes, notamment ceux visant le renforcement du processus de la régionalisation avancée et l’application des dispositions de déconcentration administrative, outre le renforcement du partenariat public-privé et la réforme du système d’éducation et de formation dans le cadre de la stratégie 2015-2030.

Il s’agit aussi de la promotion de l’emploi, de l’augmentation de la part de l’industrie dans le PIB, du renforcement de la compétitivité de l’économie nationale, de l’amélioration de son classement dans plusieurs indicateurs internationaux et de l’attractivité des investissements étrangers, ajoute la même source.

El Otmani a, à cet égard, cité l’amélioration de la place du Maroc dans le classement Doing Business établi par la Banque mondiale, ainsi que de la position du Royaume en tant que pionnier en Afrique dans plusieurs secteurs économiques vitaux.

Les entretiens ont porté essentiellement sur l’accompagnement du processus de régionalisation avancée et de mise en oeuvre des dispositions de la déconcentration administrative. Dans ce sens, le vice-président de la BAD a exprimé l’entière disposition de cette institution à accompagner le Maroc dans ce domaine.

Cette rencontre s’est déroulée en présence du Directeur général du Bureau régional de développement, intégration et prestation de services en Afrique du Nord et de la directrice du Bureau de la BAD au Maroc.

Avec MAP

Voir aussi

Casablanca Finance City,CFC,fintechs,Saïd Ibrahimi

Les fintechs, au cœur de la stratégie de CFC

Casablanca Finance City (CFC) œuvre à asseoir son positionnement sur les fintechs qui sont une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.