Le Maroc “a eu raison” de maintenir la chloroquine (COVID-19)

Le Maroc “a eu raison” de maintenir la chloroquine (COVID-19)

Le Maroc a eu raison de maintenir le protocole thérapeutique à base de chloroquine pour traiter les malades du nouveau coronavirus (Covid-19), a affirmé, dimanche, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.

Le ministère de la Santé dispose d’un rapport pharmacovigilance en relation avec l’utilisation de la chloroquine et qui prouve qu’on a eu raison d’avoir maintenu notre décision, a souligné Ait Taleb, qui s’exprimait lors d’un webinaire pour les professionnels de la santé et de la presse.

Au moment où l’Organisation mondiale de la santé avait appelé à suspendre les essais cliniques au niveau mondial, le Maroc est resté attaché à sa décision initiale, dont la pertinence a été démontrée quelque jours après, a t-il soutenu, expliquant que la chloroquine a un effet très positif dans le traitement du Covid-19.

Il a rappelé que le Maroc connait bien la chloroquine depuis longtemps, à travers son utilisation dans la médecine interne et pour le traitement du paludisme, relevant que ses effets indésirables ne posaient pas problème, du fait qu’ils sont connus et qu’on les maîtrisait parfaitement.

Nous sommes fiers de nos décisions judicieuses et prospectives en matière de protocoles thérapeutiques, s’est réjoui le ministre, saluant le comité technique et scientifique qui a pris des décisions très importantes et très efficientes car, en intégrant la chloroquine au protocole thérapeutique, il nous a permis d’éviter des répercussions chez les personnes atteintes.

Cette rencontre virtuelle s’est tenue sous le thème Comment réussir le déconfinement sur le plan sanitaire et économique ? Le rôle de de la presse dans la sensibilisation, à l’initiative de la Société marocaine des sciences médicales et la Fédération nationale de la santé, en collaboration avec le ministère.

LR/MAP

Voir aussi

Conférence OMEV

Rabat | Ouverture de la Conférence internationale annuelle sur la lutte contre l’extrémisme violent

Les travaux de la conférence internationale annuelle sur “la lutte contre l’extrémisme violent : de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.