Le Bahreïn salue les efforts de SM le Roi pour défendre Al-Qods et préserver son identité culturelle (communiqué conjoint)

Le Royaume de Bahreïn a salué les efforts continus déployés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, pour défendre la ville d’Al-Qods, préserver son identité culturelle et son statut de symbole de tolérance et de coexistence entre les différentes religions monothéistes.

Le Bahreïn a également salué, dans un communiqué conjoint au terme des travaux de la 5-ème session de la Haute Commission mixte Maroc-Bahreïn, qui s’est tenue jeudi à Manama, sous la présidence du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et du ministre bahreïni des Affaires étrangères, Abdullatif Bin Rashid Al Zayani, les projets à caractère humanitaire et social mis en œuvre par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Al-Charif, le bras exécutif du Comité, au profit des Maqdessis.

Selon le communiqué, les deux parties ont réitéré leur “position constante et de soutien à la cause palestinienne, appelant à la nécessité de parvenir à une solution politique permanente et globale garantissant au peuple palestinien son droit à établir son État indépendant, avec Al-Qods-Est comme capitale, sur la base de la solution à deux États et conformément aux résolutions de la légitimité internationale y afférentes et à l’Initiative de paix arabe”.

Migration en Afrique | Sous le leadership de Sa Majesté le Roi, le Maroc montre la voie (WC)

Elles ont également discuté de l’évolution de la situation mondiale, des crises et défis actuels, de leur impact sur la paix et la sécurité internationales et de leurs répercussions économiques sur les pays de la région.

À cet égard, elles ont souligné la nécessité d’une coopération continue et d’une coordination conjointe face à tous les défis mondiaux, et l’importance d’établir des relations internationales sur la base du respect mutuel, de l’adhésion aux règles de bon voisinage, du respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale, et le rejet de l’ingérence étrangère dans les affaires d’autres pays, ainsi que le renforcement des efforts concertés dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, et la prévention de la propagation des armes nucléaires dans la région.

Les deux parties ont passé en revue l’évolution de la situation politique et sécuritaire, les défis et les crises auxquels sont confrontés les pays arabes, et leurs répercussions sur la sécurité et la stabilité dans la région, et ont souligné l’importance de continuer à travailler ensemble afin de renforcer l’action arabe commune pour faire face à tous les défis, ainsi que l’importance de la coordination mutuelle pour soutenir les efforts et les aspirations de la communauté internationale en vue de parvenir à des règlements pacifiques aux crises auxquelles elle fait face, de manière à rétablir la sécurité et la stabilité, préserver l’intégrité territoriale, protéger le potentiel et les acquis des peuples, et assurer la paix, le développement et la prospérité des pays de la région.

Lancement dans la Ville Sainte du Programme d’animation communautaire de l’Agence Beyt Mal Al-Qods, financé par le Maroc

LR/MAP

,

Voir aussi

Officiel | L’Aïd Al-Adha sera célébré le lundi 17 juin au Maroc

Le 1er Dou Al Hijja de l’an 1445 de l’Hégire correspondra au samedi 08 juin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...