La reconnaissance US de la marocanité du Sahara, une nouvelle page pour le parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume

La reconnaissance US de la marocanité du Sahara

La décision de Washington de reconnaître officiellement la souveraineté marocaine sur le Sahara marque “une nouvelle page de l’histoire de la lutte du Maroc pour le parachèvement de son intégrité territoriale”, souligne jeudi le portail sénégalais d’information « Sénégo ».

Le président Donald Trump vient de promulguer un décret portant sur la décision des États-Unis d’Amérique de reconnaitre, pour la première fois de leur histoire, la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l’ensemble de la région du Sahara marocain, rappelle le site, notant que cette décision intervient après un entretien téléphonique entre le président américain et SM le Roi Mohammed VI.

“C’est une nouvelle page de l’histoire de la lutte du Maroc, Roi et peuple, pour la liberté et l’indépendance et le parachèvement de l’intégrité territoriale qui s’écrit”, souligne l’auteur de l’article, précisant que les États-Unis vont joindre l’acte à la parole en procédant, à titre de première concrétisation de leur initiative souveraine de haute importance, à “l’ouverture d’un consulat à Dakhla”.

Lire aussi
Donald Trump limoge son Conseiller à la sécurité nationale John Bolton

A vocation essentiellement économique, cette représentation consulaire aura pour objectif d’encourager les investissements américains et la contribution au développement économique et social, au profit notamment des habitants des provinces du Sud, note le portail.

Au cours du même entretien, SM le roi Mohammed VI et le Président américain ont échangé sur la situation actuelle dans la région du Moyen-Orient, ajoute la même source qui cite le communiqué du Cabinet Royal, relevant, à cet égard, les positions constantes et équilibrées du Maroc au sujet de la question palestinienne et le soutien inébranlable du Royaume à une solution de deux États vivant côte à côte dans la paix et la sécurité.

LR/MAP

Voir aussi

PLF-2022

PLF-2022/ Chambre des conseillers | 39 amendements acceptés

La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a assuré, jeudi à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...