La Gambie, un acteur majeur dans les initiatives royales lancées en faveur de l’Afrique (Bourita)

La Gambie se positionne comme un acteur majeur dans les différentes initiatives régionales lancées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur du continent africain, a indiqué jeudi à Dakhla le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Lors d’un point de presse tenu à l’issue des travaux de la 3ème session de la commission mixte de coopération Maroc-Gambie, co-présidée avec son homologue gambien, Mamadou Tangara, M. Bourita a relevé que la Gambie jouera un rôle important dans la mise en œuvre de la Vision Royale relative aux initiatives régionales, notamment en matière de structuration et d’organisation de l’espace afro-atlantique.

Le ministre a, dans ce sillage, souligné que la Gambie a été l’un des pays fondateurs du Processus de Rabat visant à conférer à l’espace afro-atlantique le place géopolitique qui lui échoit en tant qu’espace de concertation et de coordination, notamment à travers la coopération dans le domaine de l’économie bleue, l’appui aux projets de développement sur le littoral afro-atlantique, la lutte contre la pollution de l’océan Atlantique, en plus du renforcement de la coordination en matière de sécurité et la lutte contre la piraterie et les réseaux de contrebande.

La Gambie, a-t-il poursuivi, a un rôle clé dans l’Initiative Royale visant à relier la région du Sahel à l’océan Atlantique en mettant les infrastructures du Maroc à la disposition des pays de la région, partant du fait que les problèmes du Sahel africain sont plus économique que sécuritaire, appelant à ne pas se contenter uniquement de résoudre les problèmes de la région du Sahel, mais de se concentrer aussi sur la promotion des opportunités offertes aux pays de la région et à leur jeunesse pour s’engager dans une dynamique de développement positive.

M. Bourita a fait remarquer que la Gambie est directement concernée par le projet de Gazoduc Maroc-Nigeria, auquel Sa Majesté le Roi Mohammed VI accorde une attention particulière, relevant que ce pays ne manquera pas d’avoir un apport indéniable dans la mise en œuvre de ce projet.

Plutôt dans la journée, les travaux de la 3ème session de la Commission mixte de coopération Maroc-Gambie se sont tenus, sous la co-présidence du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita et son homologue gambien, Mamadou Tangara.

Cette session constitue l’occasion d’examiner de nouveaux horizons pour la consolidation des relations de coopération bilatérale et d’asseoir des partenariats fructueux dans de nombreux domaines, conformément aux Orientations des chefs d’Etat des deux pays, SM le Roi Mohammed VI et Son excellence le Président Adama Barrow.

Les travaux de la troisième session de la Commission mixte, auxquels ont pris part notamment l’ambassadeur, directeur général de l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal, et des représentants de plusieurs départements, ont été couronnés par la signature de onze accords couvrant divers domaines de la coopération bilatérale.

LR/MAP

,

Voir aussi

Marrakech,Aziz Akhannouch,médecine

Akhannouch | La formation dans le domaine de la médecine, au centre des priorités du projet de l’État social

La formation dans le domaine de la médecine figure au centre des priorités dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...