K.Georgieva : Le FMI “impressionné” par la détermination du Maroc à poursuivre ses réformes structurelles

K.Georgieva : Le FMI “impressionné” par la détermination du Maroc à poursuivre ses réformes structurelles

Le Fonds monétaire international (FMI) est impressionné par la détermination du Maroc à poursuivre ses réformes structurelles, a affirmé, mercredi 19 février à Rabat, la directrice générale du FMI, Kristina Georgieva.

Nous sommes impressionnés par la détermination du Maroc à poursuivre ses importantes réformes structurelles afin que son économie puisse répondre aux aspirations du peuple marocain, a indiqué Kristina Georgieva, dans une déclaration à la presse à l’issue d’une entrevue avec le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun.

Qualifiant le partenariat entre le FMI et le Maroc de solide, Kristina Georgieva, qui effectue une visite de travail au Maroc du 17 au 20 février courant, a salué l’importance accordée par le Royaume du Maroc à la jeunesse et aux femmes, ajoutant que le FMI s’est engagé depuis des années à fournir des analyses techniques pouvant servir aux décideurs du pays.

Après avoir exprimé sa joie de se rendre pour la première fois de sa vie au Maroc, Georgieva a fait part de la volonté du Fonds de collaborer avec le Maroc en vue d’atteindre les objectifs de la vision de SM le Roi Mohammed VI, ajoutant que le Maroc est maintenant en train de façonner son modèle de croissance et de développement pour le futur.

La Cheffe de l’institution financière internationale a également relevé que sa visite est une occasion pour discuter des préparatifs aux assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale (BM), prévues en octobre 2021 à Marrakech.

Marrakech, une ville riche d’histoire et de culture, sera la capitale financière du monde pendant une semaine en octobre, a-t-elle dit, notant que cela se veut aussi une occasion pour le continent africain d’abriter un tel événement.

Pour sa part, Benchaâboun a fait savoir dans une déclaration similaire que sa rencontre avec Georgieva, qui effectue sa première visite depuis sa prise de fonction à la tête du FMI en octobre dernier, a été l’occasion de discuter des sujets bilatéraux qui intéressent le Royaume du Maroc et le Fonds.

L’édition 2021 des assemblées annuelles du FMI et la BM a été parmi les points évoqués lors de cette séance de travail, a relevé Benchaâboun, ajoutant que cet événement offrira une occasion pour le Maroc de mettre en avant toutes les réformes entreprises sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Nous avons également évoqué l’article 4 du FMI qui consiste à passer en revue tout ce qui concerne les indicateurs macroéconomiques du pays et toutes les réformes structurelles conduites par le Royaume afin de maîtriser les finances publiques, a-t-il poursuivi.

Le FMI a régulièrement émis des notes montrant que le Maroc avance sereinement dans la bonne direction, notamment en ce concerne la soutenabilité de la dette, a fait observer Benchaâboun, Et d’enrichir que depuis 2012, le Maroc réitère la ligne de précaution et de liquidité (LPL), rappelant que cette ligne, qui est de 3 milliards de dollars aujourd’hui et qui arrive à son terme à fin 2020, sert comme une garantie supplémentaire qui permet au pays de faire face aux chocs externes.

Cette ligne, que le Maroc ne compte jamais utiliser, a permis de faire en sorte que les principaux bailleurs de fonds à l’international font confiance au pays, a précisé Benchaâboun.

Nous avons aussi discuté des sujets qui concernent le Maroc dans son développement, a-t-il poursuivi, citant à cet égard le modèle de développement du pays qui a donné des résultats positifs durant les deux dernières décennies mais qui est en train d’être revisité sous l’autorité et les instructions du Souverain.

Lors de sa visite au Maroc, Kristina Georgieva aura des rencontres avec de hauts responsables marocains et prendra part également à une table ronde sur la gouvernance en présence de membres de la société civile et des jeunes.

Avec MAP

Voir aussi

État d’urgence sanitaire | La RAM reconduit les vols spéciaux jusqu’au 10 sept

État d’urgence sanitaire | La RAM reconduit les vols spéciaux jusqu’au 10 sept

Faisant suite à la décision du gouvernement marocain relative à la prolongation de l’état d’urgence …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.