IPE : Quelques modalités pratiques

IPE : Quelques modalités pratiques

Méconnues par plusieurs salariés du privé se trouvant dans une situation de perte involontaire d’emploi ou qui risquent de l’être, voici les principales modalités pratiques de la mise en œuvre de l’Indemnité pour Perte d’Emploi (IPE) au Maroc.

Qui finance l’IPE?

L’IPE est financée grâce à un fonds d’amorçage de l’Etat, d’une valeur de 500 millions de DH, versé à la CNSS sur 3 ans et par des cotisations du secteur privé: 0,57% du salaire plafonné à 6.000 dirhams. L’entreprise en assure les deux tiers et le salarié le tiers restant.

Qui peut bénéficier de l’IPE?

Pour bénéficier de l’indemnité pour perte d’emploi, il faut répondre aux critères suivants: tout d’abord, le salarié doit avoir perdu son travail de manière involontaire, avoir travaillé au moins 780 jours pendant les trois dernières années, dont 260 jours pendant la dernière année et, enfin, être inscrit à l’ANAPEC. La perte involontaire d’emploi est définie par la CNSS comme étant un départ qui n’est ni une démission, ni volontaire, ni un abandon de poste, ni un licenciement dû à une faute grave (vol par exemple).

Comment faire pour bénéficier de l’IPE?

Pour bénéficier de l’indemnité pour perte d’emploi, le salarié doit  se rendre dans une agence de la CNSS, au maximum deux mois après la perte de son emploi et fournir une déclaration de perte d’emploi que la CNSS transmet le jour même à l’ANAPEC, pour que celle-ci inscrive le salarié. Il doit aussi fournir une déclaration de l’employeur. En cas de problème à ce niveau, la CNSS s’aide d’informations récupérées auprès de l’inspection du travail.

Quelle est la valeur de l’IPE?

L’indemnité pour perte d’emploi est calculée à partir d’un salaire de référence. Ce dernier est le salaire moyen perçu pendant les 36 derniers mois. La valeur de l’IPE est égale à 70% de ce salaire de référence, sans dépasser le SMIG.  Elle est versée pendant six mois, au maximum, à partir de la date de perte d’emploi. Pendant la période d’indemnisation, le bénéficiaire garde son droit à la couverture médicale et aux allocations familiales. L’indemnité est versée tous les mois par virement ou par mise à disposition.

ML

Voir aussi

Location Automobiles,FALAM,FNTT

La FNTT et la FALAM débattent des répercussions de la Covid-19

Les représentants de la Fédération des Associations de Location Automobiles au Maroc (FALAM) et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.