Fusillade aux Pays-Bas : La piste terroriste privilégiée sans exclure un différend familial

Fusillade aux Pays-Bas : La piste terroriste privilégiée sans exclure un différend familial

Les autorités néerlandaises privilégient la piste terroriste sans exclure un différend familial après l’arrestation d’un homme, originaire de Turquie, soupçonné d’avoir ouvert le feu dans un tramway à Utrecht, faisant trois morts et cinq blessés.

Alors que l’enquête se poursuit, le Premier ministre Mark Rutte a affirmé qu’on ne peut “exclure” d’autres motifs, notamment une dispute familiale. “Il y a beaucoup de questions et de rumeurs”, a-t-il dit lors d’une conférence de presse à La Haye. “Quel est le motif, terroriste ou autre, nous ne le savons pas encore, mais nous ne pouvons rien exclure”, a-t-il ajouté.

Lundi matin, un homme a tiré dans un tramway du centre de cette ville, l’une des plus importantes du pays.Trois personnes ont été tuées et cinq blessées, selon la police et le maire Jan van Zanen, qui avait dans un premier temps évoqué neuf blessés.

Des témoins ont rapporté que le tireur avait pris pour cible une femme et des personnes tentant de l’aider, selon des médias.

En début d’après-midi, les autorités ont rendu publique la photo d’un homme aux cheveux courts portant un blouson bleu, tirée d’une caméra de vidéosurveillance du tramway.

“La police recherche Gokmen Tanis, 37 ans (né en Turquie) en lien avec l’incident de ce matin”, a indiqué la police d’Utrecht sur Twitter, enjoignant au public de “ne pas l’approcher”. Une véritable chasse à l’homme a alors débuté.

Gokmen Tanis a été interpellé en fin d’après-midi. “On vient de nous informer que le suspect a été arrêté”, a annoncé le chef de la police d’Utrecht Rob van Bree, lors d’une conférence de presse.

Le niveau de menace terroriste, porté à Utrecht après l’attaque à cinq, son plus haut niveau, a été abaissé, a affirmé le directeur de l’agence nationale pour la sécurité et le contre-terrorisme (NCTV), Pieter-Jaap Aalbersberg, confirmant l’interpellation du “principal suspect”.

Avec Afp

Voir aussi

Golfe Retour à La Normalisation Diplomatique

Golfe | Retour à la normalisation diplomatique

Les six pays arabes du Golfe ont signé un accord de «solidarité et de stabilité», …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.