Fettah tient une série de réunions en marge de l’Assemblée générale de la BERD

BERD,Finances

La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, a eu une série de réunions avec plusieurs responsables, mardi à Marrakech, en marge de sa participation à la 31ème assemblée générale (AG) de la Européenne pour la Reconstruction et le Développement ().

Ainsi, Fettah a tenu une réunion avec le ministre de l’économie et Gouverneur de la pour la Moldavie, Sergiu Gaibu, à l’issue de laquelle les deux parties ont exprimé leurs volontés de consolider leurs relations économiques mutuelles.

En outre, l’entrevue entre Fettah et le ministre du Trésor et des Finances, Gouverneur de la pour la Turquie, Nureddin Nebati, a porté, notamment, sur les moyens de promouvoir les investissements et les échanges commerciaux entre les deux pays.

Par la suite, Fettah a eu des entretiens avec la Secrétaire d’Etat Adjoint au Trésor des États-Unis d’Amérique pour les marchés internationaux, Alexia Latortue. Fettah et Latortue se sont félicitées des liens de coopération historique entre le et les États-Unis d’Amérique.

Par ailleurs, la ministre de l’Économie et des Finances s’est entretenue avec Alice Usanase, Vice-présidente et responsable des relations pays à Africa (AFC). Les deux responsables ont exprimé leur engagement pour développer les différents aspects de coopération du Royaume avec cette institution financière africaine

La réunion entre Fettah et Mihály Varga, ministre des Finances de la Hongrie, a été une occasion pour dynamiser les relations de coopération économique bilatérale.

La ministre a tenu, également, une rencontre avec Marie-Gabrielle Inechen-Fleisch, Secrétaire d’État suisse à l’Économie, traduisant une volonté commune pour consolider et développer leurs relations économiques bilatérales.

Dans une déclaration à la presse en marge de ces rencontres, la ministre a indiqué que cette AG se veut une occasion pour le Maroc d’asseoir son rôle dans un partenaire régional important pour l’Afrique, mais également pour l’Europe, à savoir la BERD, et de démontrer la résilience et l’efficacité des mesures prises par le Royaume dans les moments difficiles de crises.

Lire aussi
La réunion de la deuxième Commission Interministérielle en six points clés

Ces réunions, a-t-elle dit, sont l’occasion pour discuter des thématiques majeures que confrontent le monde économique après deux années de pandémie et dans des moments compliqués de crise actuelle.

Placée sous le Haut Patronage de SM le , la 31ème assemblée générale de la européenne pour la reconstruction et le développement, se poursuivant jusqu’au 12 mai à Marrakech, réunit les représentants des 73 pays et actionnaires institutionnels de la , dont le Maroc.

Premier rassemblement physique de la BERD depuis Sarajevo en 2019, cet événement, placé sous le thème « Relever les défis dans un monde turbulent », se veut une occasion pour débattre des défis mondiaux tels que le soutien à la croissance économique, la lutte contre le changement climatique et le renforcement de l’environnement des affaires dans les régions où la Banque investit.

En parallèle avec son assemblée générale, la BERD tiendra son forum d’affaires qui s’impose en tant que plateforme idoine pour explorer les opportunités d’investissement et nouer des liens durables d’affaires.

Les panels du Business Forum se pencheront, quant à eux, sur la numérisation, la durabilité et la transition vers une économie verte, la mobilisation des capitaux privés, l’égalité et l’inclusion, aux côtés d’autres thèmes d’actualité.

LR/MAP

Voir aussi

Bank Al-Maghrib,crédit bancaire

Le crédit bancaire au secteur non financier progresse de 2,9% en mars 2022

Le crédit bancaire au secteur non financier a progressé, en glissement annuel, de 2,9% en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...