Flash Infos

Le Roi du Maroc invente un concept

L’annonce était belle, mais… Qu’un pays africain fasse acheminer des cargaisons de matériel et produits médicaux à une quinzaine d’autres pays africains, en soutien à leur lutte contre le nouveau Coronavirus Covid-19, alors qu’il n’est pas le pays le plus riche du continent et que dans de grandes puissances-même, ces produits manquent… Cela ne pouvait pas ne pas déclencher toutes sortes de questions et interprétations.

Le fait, il est vrai, n’est pas fait anodin.

A fortiori, quand le pays en question est le Maroc.

Mais alors que les gens de bonne foi n’ont vu, dans cette opération, que le bien là où il est… D’autres se sont perdus en conjectures, débouchant sur des conclusions parfois cocasses, parfois pontifiantes et parfois un tantinet insidieuses.

Arrêtons-nous sur les interprétations dignes d’intérêt.

Certains commentaires ont évoqué une «opération 1ère du genre de la part du Maroc».

C’est vrai que c’est la 1ère fois que Covid-19 s’abat sur le monde. Et, donc, c’est la 1ère fois que le Maroc prend une telle initiative, adaptée à cette situation…

Mais si la forme du geste est nouvelle, le fond ne l’est pas.

Le Credo qui le sous-tend se retrouve, à chaque fois, dans ce qu’entreprend le Maroc en direction de ses pairs africains.

C’est le même Credo lorsque le pays envoie des hôpitaux de campagne entièrement équipés et accompagnés de médecins militaires hautement compétents, prodiguer des soins à ceux qui en ont besoin, dans quelques contrées du Sud.

Ou quand, suite à une catastrophe naturelle, des cargaisons marocaines d’une autre nature que celles d’aujourd’hui (tentes, couvertures, etc) prennent la direction des zones sinistrées. Ou encore, quand face à une épidémie qui fait peur (Ebola), toutes les compagnies aériennes boycottent l’Afrique, sauf celle du Maroc qui poursuit ses vols vers les pays touchés par cette épidémie…

D’autres analystes ont cru voir dans ce geste de soutien du Maroc à la lutte contre Covid-19 en Afrique, une nouvelle manifestation du «Soft Power marocain» dans le continent.

Le «Soft Power marocain» existe. Nul ne peut le nier. Il est légal et légitime pour tout pays de vouloir étendre ses relations et son influence autour de lui. C’est cent fois plus recommandé que de livrer des guerres, qui disent ou ne disent pas leur nom, aux voisins et d’en faire l’axe de sa diplomatie… Les observateurs objectifs le reconnaissent.

Le «Soft Power marocain» s’exerce sur des bases saines et en toute transparence. Il est porteur d’une idée simple: partager son savoir-faire dans un objectif gagnant-gagnant. Et si un tiers veut se joindre, dans le même esprit, servir de hub, quand cela peut faciliter l’opération triangulaire.

L’aide médicale du Maroc en direction des 15 pays amis (ou pas) n’entre pas dans le cadre de la coopération bilatérale du Royaume. Pas seulement…

Encore moins dans une conception d’échange win-win. Il n’y a pas de troc, dans un geste de solidarité, quand la vie de populations est en danger.

A dresser l’inventaire de ses initiatives en Afrique, on en arrive à conclure que le Roi du Maroc a inventé un concept qu’il a mis en pratique depuis son accession au Trône. Son tout 1er geste, aujourd’hui peut-être un peu oublié, a été d’annuler la dette des pays africains les plus pauvres. Depuis, il n’a cessé de sillonner l’Afrique, d’y prononcer des Discours prônant l’entraide, de proposer le partage des compétences de son pays (notamment en matière sécuritaire et de lutte contre l’extrémisme), de multiplier les offres de main tendue… Et, surtout, de multiplier les gestes concrets de solidarité, tels ceux d’aujourd’hui, qui sauveront des vies.

Il ne s’agit de «Coopération Sud-Sud» ! Le nouveau concept qu’a inventé le Roi du Maroc, c’est celui de «la Solidarité Sud-Sud».

Juste la Solidarité… En temps de crise, de deuil, ou de catastrophe naturelle.

Bahia Amrani

Voir aussi

Le jour où on a tous eu honte…

Faisons tout de suite notre mea culpa. Vous, nous, tous… Soyons francs. Pensons-nous toujours à …

Un commentaire

  1. Lala Bahia ya3tik Essaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.