Des morts dans un incendie criminel présumé aux Pays-Bas

Des morts dans un incendie criminel présumé aux Pays-Bas

Quatre personnes ont perdu la vie dans l’incendie d’une maison à Papendrecht, près de , dont deux enfants.

Les victimes sont un homme et une femme âgés de 32 ans, ainsi que leurs deux enfants, un garçon de quatre ans et une fille de six ans, a annoncé la de , qui privilégie la thèse d’un crime familial.

Les corps des quatre victimes présentaient des traces de violence, a précisé le public néerlandais lors d’une conférence de presse samedi à Papendrecht. La nationalité des victimes n’a pas été précisée. La a annoncé l’ouverture d’une enquête « à grande échelle » sur la cause de l’incendie et la mort de la famille, qui était connue des autorités locales, notamment en raison de querelles de famille.

L’incendie s’est déclenché samedi en fin de matinée dans une maison mitoyenne de la ville de Papendrecht, située dans l’ouest des .

Ce nouveau drame intervient deux jours après la mort de quatre enfants dans une collision entre un train et un vélo triporteur électrique.

Lire aussi
Maroc/Pays-Bas | Cérémonie de clôture d’un projet relatif au pilote de production d'eau potable (ONEE)

Zineb Alaoui

Voir aussi

casque bleu marocain,ONU,Nations Unies,Antonio Guterres,MONUSCO,Congo,Forces Armées Royales,FAR

Mort d’un casque bleu Marocain en RDC | Le SG de l’ONU présente ses condoléances au Maroc

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres a présenté, mardi, ses plus sincères condoléances …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...