Birmanie | Triomphe pour Aung San Suu Kyi

Birmanie Triomphe Pour Aung San Suu Kyi

Raz de marée électoral pour

C’est un raz de marée électoral en faveur du parti de la chef du gouvernement birman, , le triomphe de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD) est sans appel.

La victoire est telle qu’elle dépasse même les espérances des responsables de la «Ligue», la NLD ayant écrasé le Parti de l’union, de la solidarité et du développement (USDP), principale formation politique de l’opposition, créée par les héritiers du régime militaire. Le succès de la NLD, qui avait déjà remporté une éclatante victoire en 2015 au sortir des années de dictature –la junte s’était «auto dissoute» quatre ans plus tôt– illustre l’écart existant entre la réputation fracassée d’ dans la plupart des pays occidentaux et l’adulation dont elle continue d’être l’objet dans son pays.

Celle que l’on appela un temps la «Dame de Rangoun» a beau avoir vu son image d’icône démocratique voler en éclats pour sa passivité dans la tragédie des rohingya –une minorité apatride victime d’une féroce épuration ethnique lancée par l’armée en 2016 et 2017– elle reste une personnalité à l’aura éclatante en . Si la victoire du parti de «Mère Suu» –comme l’appellent familièrement les Birmans– dans les différentes régions du pays «bamar», l’ethnie principale, n’est pas une surprise, les bons résultats engrangés dans plusieurs des sept Etats des ethnies minoritaires sont inattendus. La plupart des observateurs prédisaient en effet une «fracture électorale» entre ces Etats et les régions «bamar».

Birmanie : Qui sont les musulmans persécutés?

Patrice Zehr

Voir aussi

Esapgne,Gaz,Pedro Sanchez,NEWS,Union européenne,GNL

Pedro Sanchez | L’Espagne se positionne en alternative au gaz russe pour l’UE

L’Espagne a actuellement la possibilité de devenir une plaque tournante du gaz naturel liquéfié (GNL) …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...