Beyrouth | L’hôpital militaire marocain entre en service

Beyrouth | L’hôpital militaire marocain entre en service

L’hôpital militaire de campagne déployé sur instructions de SM le Roi Mohammed VI à Beyrouth, après l’explosion tragique survenue dans le port de la capitale libanaise, a commencé à prodiguer ses services au profit des blessés.

Cet hôpital de campagne est composé de 150 personnes, dont 45 médecins de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, traitement des brûlés, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), ainsi que des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien.

L’hôpital, dont le lancement s’est déroulé lundi 10 août 2020 en présence de l’ambassadeur du Maroc au Liban M’hammed Grine, abrite un bloc opératoire, des unités d’hospitalisation, de radiologie et de stérilisation, un laboratoire, une pharmacie et des installations sanitaires, administratives et logistiques.

Installé sur instructions Royales, cet hôpital vise à fournir des prestations médicales aux blessés de l’explosion qui a secoué le port de Beyrouth, et à les aider à surmonter les répercussions de cette tragédie. Cette structure médicale dispose de tous les moyens permettant de soigner les blessés de la catastrophe qui a frappé le port de la capitale libanaise. h

L’hôpital de campagne, qui dispose de plusieurs installations et équipements sanitaires, dont des lits médicaux et une salle de chirurgie équipée, fournira aux patients divers services médicaux dans de nombreuses spécialités, mais aussi d’autres services tels que la réalisation d’analyses médicales et la distribution de médicaments.

Rappelons que SM le Roi Mohammed VI avait donné ses instructions pour l’envoi d’une aide médicale et humanitaire d’urgence à la République libanaise. L’aide humanitaire et médicale marocaine urgente destinée au Liban est arrivée le 7 août 2020 à l’aéroport international de Beyrouth.

Au moins 158 personnes ont été tuées et près de 6.000 autres ont été blessées dans l’ explosion mortelle survenue mardi 4 août 2020 dans le port de Beyrouth, alors que des dizaines d’autres sont portées disparues.

LR

Voir aussi

DGSN Trois individus interpellés pour escroquerie et organisation de l’immigration illégale

DGSN/Salé | Un policier contraint d’utiliser son arme pour interpeller un repris de justice dangereux

Un policier relevant de la brigade anti-gang de la Sûreté provinciale de Salé a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.