jeudi 21 novembre 2019

Sahara : Le Maroc droit dans ses bottes en attendant le successeur de Köhler

Le Maroc oeuvre avec sérieux en vue d’une solution politique définitive au différend autour du Sahara, dans le cadre de la souveraineté du Royaume sur ses provinces du Sud, qui constitue une ligne rouge à ne pas franchir.

C’est en ces termes que s’est exprimé le Chef de gouvernement devant la 74ème Assemblée générale des Nations Unies, dont les travaux se tiennent à New-York jusqu’au 30 du mois courant.

Abordant les constantes du Maroc sur la question du Sahara, Saâd-Eddine El Othmani a réaffirmé que l’initiative d’autonomie, qualifiée depuis 2007, par le Conseil de sécurité de l’ONU, de sérieuse et crédible, demeure l’unique solution réaliste à cette affaire.

Le nom du successeur de l’ex-Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara, Horst Köhler, pourrait être proclamé par Antonio Guterres, avant la mi-octobre 2019, date de la présentation de son rapport périodique sur le Sahara au Conseil de sécurité.

Köhler avait démissionné de ses fonctions en mai 2019, officiellement pour des raisons de santé.

LR

Voir aussi

Nasser Bourita : L’intégrité territoriale du Maroc n’est pas négociable

La déclaration finale du sommet Russie-Afrique appelle à un nouveau partenariat “équitable et multiforme”

Le sommet Russie-Afrique, qui a clôturé ses travaux jeudi dans la ville de Sotchi, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.