lundi 17 décembre 2018

Maroc-Etats-Unis : Tenue à Rabat d’une réunion sur la lutte contre les armes de destruction massive

Le Maroc et les Etats-Unis d’Amérique tiennent du, 27 au 29 novembre à Rabat, un atelier bilatéral interministériel relevant de l’Initiative de sécurité contre la prolifération (ISP) des armes de destruction massive, le premier en son genre.

Cet atelier, organisé par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et les Départements d’Etat et de la Défense des Etats-Unis d’Amérique, traduit l’engagement commun du Maroc et des Etats-Unis envers l’Initiative de sécurité contre la prolifération.

Il contribue en ce sens au renforcement de la coopération bilatérale et multilatérale conformément aux dispositions de la résolution 1540 (2004) du Conseil de Sécurité de l’ONU, et ce, en vue de prévenir l’acquisition d’armes de destruction massive (ADM) par des acteurs non-étatiques et des groupes terroristes qui constituent une menace à la paix, la sécurité et la stabilité régionales et internationales.

L’objectif de cet atelier est de promouvoir l’échange d’expériences et de bonnes pratiques entre les deux pays pour le renforcement des capacités nationales et de coordination interministérielle dans le cadre des opérations d’interception maritimes et terrestres liées à la prolifération des ADM, leurs vecteurs et matériels connexes.

Intervenant à cette occasion, la chargée d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Rabat, Stephanie Miley, a indiqué que la tenue de cet atelier reflète l’excellence des relations de coopération et de partenariat qu’entretiennent le Maroc et les Etats-Unis dans divers domaines, saluant à cet égard le leadership du Maroc en matière de lutte contre la prolifération des armes de destruction massive au Maghreb.

Le Maroc demeure un partenaire clé en matière de lutte contre le terrorisme en Afrique du Nord, a-t-elle souligné, notant que cet atelier met en avant l’importance de la sécurité en tant que préalable au développement socio-économique.

Les longues décennies de coopération entre le Maroc et les Etats-Unis ont permis la tenue de ce premier atelier en son genre à Rabat, a-t-elle fait observer, notant que cette initiative offre l’opportunité aux deux pays de partager leurs expériences et expertises ainsi que les bonnes pratiques en matière de lutte contre la prolifération des ADM.

Cet atelier offre également l’occasion au Maroc et aux Etats-Unis de capitaliser leurs engagements respectifs, de discuter des moyens de renforcer leur coopération dans ce domaine et de tirer profit du savoir-faire développé de part et d’autre, a-t-elle insisté.

Mme Miley a ajouté à ce propos que les Etats-Unis sont reconnaissants au Maroc pour son leadership et saluent hautement les efforts qu’il déploie pour contribuer à la sécurité, au développement et à la prospérité dans le monde, se disant convaincue que cet important atelier constitue un nouveau jalon pour atteindre les objectifs de l’ISP.

Pour sa part, le directeur des Nations unies et des organisations internationales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Redouane Houssaini, a indiqué que depuis son adhésion à l’ISP, le Maroc a entrepris volontairement plusieurs mesures concrètes pour la mise en oeuvre des principes de cette initiative afin de contribuer à l’effort international de lutte contre la prolifération des ADM.

Le ferme engagement du Maroc envers cette Initiative se reflète dans sa participation constante et active à différents exercices et réunions, faisant du Royaume un partenaire clé en Afrique en matière de non-prolifération, a-t-il dit, ajoutant que l’organisation de cet atelier à Rabat avec les partenaires américains vient confirmer que le Maroc reste fortement engagé à tout mettre en oeuvre en vue d’atteindre les objectifs de l’ISP.

Pour y arriver, M. Houssaini a plaidé pour une assistance technique appropriée, basée sur les principes de la solidarité et de la responsabilité partagée, en vue de renforcer les capacités nationales en ce qui concerne la lutte contre la prolifération des ADM.

Le Maroc est également animé, en matière de lutte contre la prolifération des ADM, par la détermination partagée de poursuivre la réalisation des objectifs de la lutte contre la menace terroriste qui s’est exacerbée ces dernières années dans la région du Maghreb et la bande sahélo-saharienne, a-t-il relevé.

Et d’ajouter que le Royaume, qui demeure convaincu de la persistance de la menace terroriste et du risque de voir des acteurs non étatiques et les groupes séparatistes se procurer des ADM, considère que les efforts aux niveaux national, bilatéral et international resteront approximatifs sans une coopération stratégique régionale africaine et sous-régionale maghrébine.

Regroupant 105 pays participants, l’Initiative de sécurité contre la prolifération est un cadre de coopération multilatérale volontaire lancé en 2003 par l’adoption des “Principes de Paris”, connus aussi sous le nom de “Principes d’interception”.

L’objectif de cette initiative, à laquelle le Maroc s’est joint en 2008, est de renforcer la coopération entre les participants par des mesures opérationnelles pour lutter contre les transports illicites des ADM, de leurs vecteurs et matériels connexes.

Plus de cinquante participants prennent part à cet atelier, provenant des différents départements marocains et américains concernés par la lutte contre la prolifération des armes de destruction massive.

Avec MAP

Voir aussi

Le Général de Corps d’Armée, Inspecteur Général des FAR reçoit le Lieutenant-Général Sir John Lorimer, Haut Conseiller à la Défense britannique, chargé de la région MENA

Sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.