dimanche 18 novembre 2018

Samak Talent : la sardine de Sidi Ifni en vedette à Ouarzazate

L’institut de technologie appliquée, hôtelière et touristique de Ouarzazate a accueilli, les 5 et 6 avril, Samak Talent, un concours de cuisine organisé avec Maroc bleu, pour sensibiliser à la consommation des produits de la mer. Quatre jeunes élèves cuisiniers ont remporté la finale de la 2ème édition de ce concours.

En cuisine, c’est l’effervescence. Vendredi, 6 avril, des élèves candidats, vêtus d’une blouse et coiffés un bonnet débarquent dans les cuisines pédagogiques de l’Institut de technologie appliquée, hôtelière et touristique de Ouarzazate, où s’est tenue la 2ème édition du concours Samak Talent, qui a vu concourir des élèves venus de sept établissements de formation hôtelière et touristique (Arfoud, Ouarzazate, Marrakech, Agadir, Mohammedia, Ben Slimane et Casablanca). Ils étaient vingt-deux jeunes élèves, réunis pour participer à la finale de la 2ème édition de ce concours culinaire, organisée les 5 et 6 avril, dans la ville touristique d’Ouarzazate. Un concours où les finalistes ont été évalués et notés par un jury, selon des critères d’esthétisme de l’assiette, de dégustation, de technicité, d’organisation et de planification du travail de chacun des jeunes candidats. La réglementation était stricte: ces derniers devaient réaliser une recette gastronomique, avec pour seule contrainte de n’utiliser que des sardines. Jusqu’à la fin de l’après-midi de ce vendredi 6 avril, les odeurs envahissaient encore les lieux. Les jeunes et futurs professionnels de la restauration, qui représentaient deux groupes, se sont ainsi relayés pour réaliser un véritable banquet composé de plats différents qui faisaient saliver. Pour faire leurs plats, les  candidats des deux groupes ont utilisé la sardine provenant du port de Sidi Ifni. Surnommé le poisson populaire, pour le goût exquis de sa chair et ses nombreux bienfaits sur la santé, la sardine a été accommodée de plusieurs manières par les jeunes talents candidats à ce concours, dont le but était également d’offrir un menu riche et varié, tel les grillades, dans une ambiance festive.

Au terme de cette compétition, le jury, qui a supervisé les épreuves, a récompensé les quatre plats les plus délicieux de ce concours qui a eu lieu sous la présidence, cette année, du Chef El Houari. «Le but de cette compétition est de mettre en avant les qualités de la formation dans les établissements de formation hôtelière et touristique qui relèvent du ministère du Tourisme. Nous avons en tout sept instituts et 22 candidats qui les représentent dans cette compétition devenue, cette année, nationale, alors que la première édition était plutôt locale», a déclaré au Reporter Mohamed Khatouch, directeur de l’Institut de technologie appliquée, hôtelière et touristique de Ouarzazate.

Comme lors de la 1ère édition, la seconde édition de Samak Talent qui a rassemblé, durant deux jours, les professionnels du secteur maritime, de l’hôtellerie et du tourisme, a ainsi permis de découvrir de nouveaux talents, tout en mettant en vedette les produits de la mer. Un objectif que s’est d’ailleurs fixé le concours qui était organisé par Maroc bleu, en partenariat avec l’Institut spécialisé de technologie appliquée, hôtelière et touristique de Ouarzazate. «Le but de l’organisation de ce concours est de promouvoir la consommation des produits de la mer, notamment dans les zones où la consommation de poisson est encore très faible, du fait qu’elles sont  éloignées du littoral. Cette compétition s’aligne ainsi sur les objectifs de la stratégie Halieutis qui a pour but d’augmenter, d’ici  à l’échéance 2020, la consommation des produits de la pêche», a déclaré au Reporter le Directeur de Maroc bleu, Hamed Halim, initiateur de cette manifestation culinaire. Laquelle a, par ailleurs, été marquée par l’organisation de séminaires illustrant la diversité des produits de la mer marocains.

Naîma Cherii

Voir aussi

L’ONCF provoque la colère des voyageurs

L’ONCF ne cesse de décevoir ses voyageurs. Après le terrible drame survenu à Bouknadel et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.