jeudi 20 septembre 2018

Les colonies de vacances au Maroc : En quête d’un nouveau souffle

Les colonies de vacances, un moyen de socialisation des jeunes

Le Programme national des colonies de vacances au titre de 2018 a été lancé le 3 juillet 2018 à Meknès, sous le signe «La colonie de vacances, un espace pour l’éducation à la citoyenneté et au comportement civique».

Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le lancement de ce programme coïncide cette année avec la célébration du centenaire des colonies de vacances dans le Royaume. Il concerne quelque 250.000 bénéficiaires au niveau national, selon des données publiées à cette occasion par le département de la Jeunesse et des Sports. 

Amélioration des conditions d’accueil

Cette session d’été, qui comprend cinq périodes entre le 2 juillet et le 25 août 2018, prévoit des colonies de vacances pour enfants, des universités pour jeunes et des séjours linguistiques. Le Directeur de la jeunesse, de l’enfance et des affaires féminines au ministère de la Jeunesse et des Sports, Othman Gayer, a indiqué à ce propos que l’édition 2018 du Programme national des colonies de vacances est marquée par la prise de nouvelles mesures visant notamment l’amélioration des conditions d’accueil, de l’alimentation et de la sécurité des enfants bénéficiaires. Parmi ces mesures, l’élargissement de la capacité d’accueil des centres d’estivage et l’amélioration des conditions d’accueil et de la qualité de l’alimentation proposée aux bénéficiaires.

Adoption d’une nouvelle charte

Avant le lancement officiel, à Meknès, du Programme national des colonies de vacances, le ministère de la Jeunesse et des Sports, la Fédération nationale des colonies des vacances et les représentants de 47 associations ont signé, à Rabat, des contrats éducatifs et adopté une charte pour les colonies de vacances. Ces contrats visent, entre autres, la mise en place d’une communication efficace entre les cadres administratifs et éducatifs représentant le ministère et la Fédération.  En vertu de ces contrats, les parties sont tenues de respecter leurs engagements et de prendre toutes les mesures adéquates de nature à permettre aux bénéficiaires de passer leurs vacances dans les meilleures conditions possibles.

135 MDH débloqués

Cette année, le Programme national des colonies de vacances est doté d’une enveloppe budgétaire de 135 MDH. Il prévoit l’augmentation du nombre des bénéficiaires à 150.000, contre 100.000 en 2017. Pour atteindre cet objectif, le ministère a procédé à la restauration de 44 centres de colonies de vacances et à la signature d’une convention avec le Haut-commissariat aux Eaux et Forêts, entre autres mesures.  Un projet de loi relatif à l’organisation des colonies de vacances au Maroc est également en cours d’élaboration, dans le cadre d’une approche participative.

Initié conjointement par le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Fédération nationale des colonies de vacances, le programme 2018 vise à permettre aux enfants et aux jeunes de bénéficier d’activités collectives à caractère éducatif, culturel et artistique, d’apprendre la vie en communauté, basée sur la participation et la responsabilité, de tisser des liens avec d’autres jeunes et de découvrir d’autres régions de leur pays.

ML

Les colonies de vacances au Maroc Origines et évolution

Au Maroc, l’expérience des colonies de vacances est ancrée dans le tissu social. L’expérience est née sous différentes formes, d’abord avec des «pique-nique», puis lors de la célébration d’événements, en été comme au printemps, organisés au profit des artisans et des élèves des écoles coraniques et des établissements d’enseignement primaire, publics et privés. Le phénomène s’est ensuite développé pour faire l’objet d’un véritable événement de camping d’encadrement et de divertissement, organisé sur les plages ou dans la montagne. Pendant la période coloniale, l’Union des femmes de France a organisé des colonies de vacances sous la direction de l’épouse du résident général du protectorat français au Maroc, Louis Hubert Lyautey. Depuis, les colonies de vacances dans le Royaume n’ont cessé de se développer.

Colonies de vacances au profit des enfants «maqdessis»

Démarrage de la 11ème édition

La 11ème édition des colonies de vacances au profit des enfants d’Al-Qods se tient du 10 au 24 juillet 2018 dans les villes de Casablanca, Rabat, Tanger et Tétouan, à l’initiative de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods. Baptisée «Edition SAR la princesse Lalla Hasnaa», cette édition, qui coïncide avec le 19ème anniversaire de la Fête du Trône, bénéficiera à 50 enfants «maqdessis» (garçons et filles), âgés de 11 à 13 ans et accompagnés de cinq encadrants venus d’Al-Qods. A cette occasion, les organisateurs prévoient de hisser un pavillon vert, symbolisant le respect et la préservation de l’environnement et ce, en hommage à SAR la Princesse Lalla Hasnaa qui joue un rôle de leadership dans ce domaine. Figurent également au menu de cette édition des activités environnementales, des actions éducatives, des compétitions artistiques et sportives et des ateliers d’expression, entre autres. Organisé chaque année par l’Agence Bayt Mal Al-Qods au profit des enfants de la ville sainte, ce programme s’inscrit dans le cadre des activités sociales de l’Agence et ce, dans le sillage de son plan stratégique 2014-2018 qui accorde une importance majeure aux programmes et projets sociaux ayant un impact direct et palpable sur la population palestinienne, notamment les femmes, les jeunes, les enfants et les personnes en situation difficile.

Voir aussi

Education : Promouvoir à l’unisson

La Fondation Mohammed V pour la Solidarité et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.