ICOH 2024 | Professionnels, experts et décideurs politiques en conclave à Marrakech

Congrès International de Santé au Travail,Marrakech

Les travaux de la 34ème édition du Congrès International de Santé au Travail (ICOH 2024) ont démarré, dimanche à Marrakech, avec la participation d’un parterre de professionnels, de chercheurs, de représentants d’ONGs et de décideurs politiques marocains et étrangers.

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cet événement d’envergure internationale qui se poursuit jusqu’au 3 mai, ambitionne d’échanger, d’examiner et de partager les bonnes pratiques et les meilleures expériences en matière de la santé et de la sécurité au travail et de contribuer à la promotion des recherches, des politiques et des interventions y afférentes.

Ce Congrès mondial, qui se tient sous le thème “Améliorer la recherche et les pratiques en santé au travail” traite de plusieurs sujets notamment “la santé au travail face aux catastrophes, des lieux de travail sains, sûrs et résilients pour tous”, “santé au travail et lieux publics”, ” sécurité et santé au travail en Afrique”, ” risques et opportunités émergents pour la santé et le bien-être”, ” santé des femmes et travail”, ou encore “l’impact des nouvelles technologies sur le travail et les lieux de travail”.

Intervenant à l’ouverture de ce Congrès, le président de la Commission Internationale de la Santé au Travail (ICOH), Seong-Kyu Kang, a indiqué que cet événement permet non seulement de mettre en lumière les avancées significatives dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail , mais aussi de renforcer la coopération internationale pour une meilleure prévention des risques professionnels.

Les hommages du Festival

“Nous sommes déterminés à tirer profit de cette plateforme pour catalyser le changement et influencer positivement les politiques de santé au travail à l’échelle mondiale”, a-t-il enchaîné.

Cet événement, a-t-il estimé, est l’occasion de partager les expériences et les expertises en vue de promouvoir la recherche scientifique, la connaissance et le développement de la santé et de la sécurité au travail, sous tous ses aspects.

Il a de même fait part de l’engagement résolu de l’ICOH à promouvoir la recherche et la collaboration avec les différentes parties prenantes afin de relever les défis et contraintes auxquels font face les travailleurs partout dans le monde.

Pour sa part, le président de l’ICOH 2024, Abdeljalil EL Kholti, a souligné que ce Congrès représente une étape importante pour la consolidation des efforts internationaux visant à améliorer les conditions de travail partout dans le monde.

“En rassemblant les meilleurs experts et les dernières innovations, nous visons à élaborer des stratégies qui garantiront un environnement de travail plus sûr et plus sain pour tous”, a-t-il noté, relevant qu’il s‘agit d’une occasion idoine pour partager des connaissances, renforcer les réseaux et promouvoir une collaboration efficace entre les différents pays, dans l’optique de pouvoir relever les défis actuels et futurs en matière de santé au travail.

Marrakech : 33è Congrès International pour l'efficacité et l'amélioration de l'école

Quant à la directrice régionale pour l’Afrique au Bureau de de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), Fanfan Kayirangwa, elle a relevé que ce Congrès se veut une plateforme vitale pour partager les dernières innovations et les meilleures stratégies se rapportant à la sécurité de la santé au travail, qui constitue un droit légitime.

Dans ce sens, elle a indiqué que l’Afrique est un Continent dynamique qui, toutefois, fait face à des défis de taille inhérents au secteur de l’emploi d’où, la nécessité d’améliorer l’environnement du travail, de promouvoir la santé des travailleurs et de minimiser les risques liés au travail.

D’autres intervenants ont souligné l’impératif du respect des lois nationales liées à la sécurité et la santé au travail, ainsi que des conventions et accords internationaux en vigueur pour garantir un cadre de travail sécurisé, sûr et sain, tout en insistant sur la nécessité du renforcement des échanges et de l’exploration des avancées les plus récentes en matière de santé au travail.

Cet événement majeur, qui assemble plus de 1.500 professionnels de 90 pays, est organisé par l’Association Marocaine de la Santé au Travail (MOHA), la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université Hassan II de Casablanca, en étroite collaboration avec la Commission Internationale de Santé au Travail (ICOH).

LR/MAP

,

Voir aussi

Consul général,Sénégal Dakhla

Le Consul Général du Sénégal à Dakhla dément l’information selon laquelle des sénégalais seraient coincés dans le désert marocain

Le Consul général du Sénégal à Dakhla, M. Babou Sène, a démenti formellement l’information véhiculée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...