vendredi 18 août 2017

Ragheb Alama au Mazagan : 900 personnes ont fait le déplacement pour la superstar !!

A l’occasion de sa 26ème Mazagan Night, Mazagan Beach & Golf Resort a accueilli, le vendredi 31 mars 2017, le chanteur libanais Ragheb Alama. Il s’agit de sa troisième apparition sur la scène de Mazagan.

Mazagan Beach & Golf Resort perpétue ainsi la tradition des Mazagan Nights en faisant défiler les grands noms de la scène arabe (Wael Kfoury, Tamer Hosni, Najwa Karam, Cheb Khaled, Cheb Mami, Majed Al Mohandes…).

Ragheb Alama, icône de la chanson arabe, a retrouvé son public pour la 3ème fois au Mazagan Beach & Golf Resort. Les 900 billets proposés pour ce concert ont été vendus et les fans du chanteur n’ont pas regretté le déplacement. Parce que la soirée a été mémorable. Et pourtant, Ragheb s’était déjà produit sur la scène du Mazagan (2011 et 2013). C’est une icône, un ambassadeur de la chanson arabe, surtout avec son art de jongler facilement avec ses mélodies romantiques. Et il a un physique qui séduit. Outre ce côté humain qui éblouit: il est attentionné envers son public via une interactivité remarquable.

Lors de cette soirée et spécialement pour son public marocain, il a interprété le titre «Itrikni lihali», pour la première fois sur scène. Il n’a pas omis de souhaiter au public marocain de vivre toujours dans cette stabilité que connaît le Royaume et de le remercier pour son hospitalité, sans oublier une petite attention à la ville qui l’a accueilli: El Jadida.

Malgré sa longue carrière, ses chansons n’ont pris aucune ride,  comme: Saharoni El Leil , Tab Leh, El Hob El Kébir, Nassini Dounia, Moghram Ya Leil, Habibi Ya Ghali, Ya Ghayb ta3ala, Chuftik Itlakhbatet, Ana Mabahazarch… Des tubes qui sont devenus des succès. Né en 1962, R. Alama a fait ses débuts en étant enfant. A l’âge de 8 ans, il chantait et jouait au luth à l’école. Sa première grande réussite a été sa participation à la célèbre émission télé «Studio Al Fan», en remportant le Prix de Platine.

Ragheb Alama s’est fait remarquer en 1986 en interprétant ses premiers succès «Ya Rait» et «Hamdullah Ala Salama»… Il réalise également un duo qui a connu un succès fulgurant avec Elissa, avec la chanson «Betgheeb betrouh». En 2016, il a produit le clip pour Chuftik Tlakhbat. Il devient alors le premier artiste arabe à avoir vendu son album à la Starbucks fair, dans lequel on le retrouve en duo avec la chanteuse latino, Shakira. Pour mémoire, Ragheb Alama s’est distingué par son innovation dans le monde de la chanson arabe, étant le premier artiste à lancer un vidéoclip.

Bouchra El Khadir

Voir aussi

Nouveau : un «Forum marocain de l’innovation et du dialogue des cultures»

Le «Forum marocain de l’innovation et du dialogue des cultures», une nouvelle plate-forme dédiée à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.