59ème anniversaire de la disparition de Feu SM Mohammed V

59ème anniversaire de la disparition de Feu SM Mohammed V

Le peuple marocain commémore, ce samedi, le 59ème anniversaire de la disparition de Feu SM Mohammed V, un moment empreint de reconnaissance pour rendre hommage aux sacrifices innombrables que le regretté Souverain a consentis pour affranchir le Royaume du joug du colonialisme et initier le processus d’édification d’un Maroc nouveau et moderne.

Le héros de la libération nationale a rendu l’âme le 10ème jour du Ramadan de l’année 1380 de l’hégire (26 février 1961), quelques années seulement après le recouvrement de l’indépendance à la faveur d’une lutte acharnée et d’un combat de longue haleine pour la liberté et la souveraineté.  Armé des vertus du sacrifice et de la bravoure, SM Mohammed V avait défendu bec et ongles les fondements sacro-saints de la cause nationale et les aspirations du peuple marocain, toutes catégories confondues, à une ère où règnent liberté et émancipation. Cette lutte n’a pas été sans peine, puisque le regretté Souverain a dû braver de multiples difficultés y compris l’exil auquel il a été forcé en compagnie de la Famille royale par les forces de l’occupation.

Pour les Marocains, la commémoration de cet anniversaire traduit leur attachement sans équivoque à la mémoire d’un Roi audacieux et brave qui s’est engagé à défendre la souveraineté du Maroc sans céder aux sirènes du chantage et du marchandage auxquels s’étaient donnés les autorités du protectorat. La disparition de Feu SM Mohammed V, porte-étendard du mouvement de libération nationale et symbole du combat des peuples pour l’indépendance, la dignité et le progrès, était une perte cruelle pour la Nation ainsi que pour tous les mouvements de résistance et de libération, d’autant plus que le regretté Souverain tenait, tout au long de son combat contre le colonialisme, à mener son action en concertation permanente avec le mouvement national.

S’inscrivant dans la lignée du père de la nation, Feu SM Hassan II, compagnon de lutte du héros de l’indépendance, a poursuivi l’œuvre de consolidation des acquis, en s’engageant dans un programme d’envergure pour le développement économique et social du pays. Digne successeur de Feu SM Hassan II, SM le Roi Mohammed VI s’est engagé dans le processus de concrétisation et de consolidation de ce grand projet national, faisant ainsi entrer le Maroc dans une nouvelle ère, celle de la modernité et du développement.

Mohcine Lourhzal 

Voir aussi

Les revenus numériques dépassent l’impression pour la 1ère fois pour le New York Times

Les revenus numériques dépassent l’impression pour la 1ère fois pour le New York Times

Le groupe New York Times a annoncé mercredi que la part de ses bénéfices des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.