jeudi 23 novembre 2017

Energies renouvelables : Le Maroc à l’honneur à Bamako

Le Forum africain des énergies renouvelables (AFER Forum) tiendra ses 2èmes assises, du 28 au 30 septembre, à Bamako la capitale malienne, sous le slogan «La révolution verte de l’Afrique».
Après la réussite de 1ère édition, tenue au Maroc en marge de la Conférence onusienne sur le climat (COP22), le Forum AFER rassemblera pendant trois jours les chefs d’Etat de plusieurs pays africains, ainsi que des ministres, des acteurs économiques et un grand nombre d’experts du monde entier, afin de partager les expériences des pays pionniers dans le domaine des énergies renouvelables, débattre des sujets qui concernent le développement du secteur et mettre en lumière les enjeux spécifiques au continent africain.
Cette 2ème édition confirme la spécificité de ce forum africain itinérant et introduit une autre dimension à son action à travers la tenue du 1er salon des énergies renouvelables (RENERGIA), lequel sera désormais un rendez-vous annuel des énergies renouvelables à Bamako et constituera une plate-forme d’exposition dynamique et ouverte à tous les investisseurs et professionnels dans le domaine des énergies renouvelables, désireux de promouvoir leurs activités et de tisser des liens de partenariat porteurs et engagés.

Le programme du Forum AFER 2017 comptera plusieurs conférences d’une haute teneur intellectuelle et technique, notamment des «Invest Shows» par sous-région (CEDEAO, CEMAC…) et la présentation de la plate-forme «Invest in Mali».
Ces assises seront également marquées par la tenue du «Women’s Energy Day», une journée dédiée à la femme en Afrique dans sa relation avec la problématique énergétique, qui s’inscrit dans le cadre d’un «rendez-vous désormais annuel, afin de réfléchir et d’agir ensemble pour le développement du continent à travers une meilleure intégration des femmes dans le secteur des énergies renouvelables».
Le continent africain, souligne-t-on, est appelé à devenir une référence mondiale pour les énergies renouvelables, grâce à son ambition de produire 300 GW d’énergies vertes en 2020, avec des chantiers impliquant les cinq grandes sources d’énergies renouvelables.

Hamid Dades

Voir aussi

Maroc-Afrique-Europe : Convention BMCE BoA-CFCIM en faveur des entreprises

Le Groupe BMCE Bank Of Africa et la Chambre française de commerce et d’industrie du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.