Tunisie | Le ministre de la culture limogé pour manquement à la solidarité gouvernementale

Tunisie le ministre de la culture limogé pour manquement à la solidarité gouvernementale

Le ministre tunisien de la Culture, Walid Zidi, a été démis de ses fonctions pour ne pas s’être conformé aux mesures de lutte contre l’épidémie de coronavirus décrétées par le chef de gouvernement, a annoncé lundi soir la présidence du gouvernement.

M. Zidi, qui a exprimé son refus de se conformer à la décision de suspension des manifestations culturelles annoncée par le Chef du gouvernement, a été remplacé par Habib Ammar, ministre du Tourisme, qui va assurer l’intérim, a précisé la présidence du gouvernement dans un communiqué.

Il y a à peine quelques heures, le ministre de la culture, universitaire malvoyant, avait suscité une vive polémique en déclarant rejeter la décision de la présidence de gouvernement concernant le report des spectacles. Il avait clamé haut et fort son autonomie, en assurant que son département n’était pas juste là pour mettre en exécution les communiqués de la Kasbah.

Mais, bien que le ministère de la culture se soit rétracté plus tard en publiant un communiqué allant dans le sens des mesures annoncées par le chef du gouvernement, M. Zidi aura été considéré comme ayant violé le principe de la solidarité gouvernementale, une contrainte politique qui fait que chacun des membres du gouvernement porte la responsabilité des décisions prises par le gouvernement et qu’il ne peut s’y soustraire qu’en démissionnant ou être sanctionné par une exclusion du gouvernement.

La Constitution tunisienne stipule dans son article 92 que la cessation de fonctions d’un ou de plusieurs membres du gouvernement ou l’examen de sa démission relèvent de la compétence du chef du gouvernement.

Walid Zidi, docteur en Littérature arabe fraîchement diplômé de l’Université des lettres, des arts et des humanités de la Manouba, est le premier ministre malvoyant dans l’histoire de la Tunisie moderne.

LR

Voir aussi

ONU

ONU | Un Tchadien nommé Représentant spécial pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a annoncé, vendredi, la nomination du Tchadien, Annadif …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.