Tourisme-Maroc Un dispositif attractif pour les RIPT

Le projet de loi modifiant et complétant la loi n° 01-07 édictant des mesures particulières relatives aux Résidences Immobilières de Promotion Touristique (RIPT) et modifiant et complétant la loi n° 61-00 portant statut des établissements touristiques vient d’être adopté.

tourisme maroc 2013

La révision de cette loi vise à renforcer l’attractivité de ces Résidences par des dispositifs à l’instar de ceux existant dans des pays où ce produit est largement développé (France, Espagne…) et à alléger les contraintes du dispositif réglementaire et fiscal des RIPT au Maroc, reposant auparavant sur un régime foncier peu attractif.

Ce nouveau dispositif contribuera ainsi à la réalisation de l’objectif de 40.000 lits en RIPT tel que prévu dans le cadre de la Vision 2020, en drainant l’investissement vers cette catégorie et en dynamisant son développement. Le nouveau texte de loi prévoit, en effet, de rendre l’équipement des unités de logements des RIPT à la charge des propriétaires, selon les stipulations d’un cahier des charges établi par la société de gestion (pour garantir l’uniformité de l’équipement) et de faire évoluer le régime des RIPT, du régime foncier vers un régime professionnel. Ce changement fera ainsi bénéficier les promoteurs d’un cadre fiscal plus souple, notamment, l’exonération de la TVA pendant les 5 premières années.

Voir aussi

Le Maroc suspend les droits d’importation du blé tendre et dérivés

Céréales | Le Maroc suspend les droits d’importation du blé tendre et dérivés

Le Conseil de gouvernement a adopté le projet de décret 2.20.922 relatif à la suspension …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.