Sous le leadership de SM le Roi, le Maroc a réussi à gérer les effets du séisme (Baitas)

Sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc a réussi à gérer les effets du séisme qui a frappé plusieurs régions du Maroc, le 08 septembre, a affirmé jeudi, le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

“Notre pays, en tant qu’Etat, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, à la faveur de la mobilisation de tous ses autorités et services et de la solidarité et de l’entraide dont ont fait preuve l’ensemble des Marocains” a réussi à gérer les retombées de cette catastrophe naturelle, a souligné M. Baitas lors d’un point de presse à l’issue d’une réunion du Conseil de gouvernement, précisant que le séisme d’Al Haouz a nécessité la mobilisation et l’intervention de l’Etat avec ses différentes institutions afin de prêter assistance à la population sinistrée.

Et naturellement, “le gouvernement fait partie de ces acteurs” qui sont intervenus pour atténuer les effets de cette catastrophe naturelle et a travaillé selon une démarche claire et bien définie conformément aux Hautes Orientations royales, a-t-il ajouté, soulignant que SM le Roi a présidé trois réunions importantes et essentielles dans l’espace de dix jours, lors desquelles ont été définies les priorités d’une manière précise.

Par ailleurs, M. Baitas a indiqué que “les ministres concernés effectuent des visites dans les zones sinistrées et l’heure n’est pas aux surenchères en temps de crise”, notant qu’il est procédé actuellement sur le terrain au recensement des sinistrés dans les régions affectées, et que “le déblocage des subventions se fera dès que les données seront disponibles”.

Il est procédé également à la collecte des données relatives à la réhabilitation des infrastructures endommagées, surtout les routes et les écoles, ainsi que les autres établissements dispensant des services sociaux aux citoyens, en vue de reconstruire et renforcer les infrastructures et promouvoir l’économie locale de ces localités, a ajouté le ministre.

L’ensemble des départements concernés sont présents sur le terrain et suivent de près les opérations de recherche et de recensement, a-t-il souligné, assurant que le gouvernement est mobilisé pour fournir une réponse prompte et efficace à ces défis en dépit des contraintes météorologiques.

A cet égard, le ministre a relevé la nécessité de poursuivre le travail avec le même élan afin de préserver les acquis et inaugurer une nouvelle étape de reconstruction pour les zones sinistrées, avec la rapidité et l’efficacité qui favorisent le renforcement de l’économie locale et un mode de vie décent.

S’agissant du Fonds des catastrophes naturelles, M. Baitas a affirmé qu’“il est activé et des crédits lui sont alloués à l’occasion de chaque année fiscale, mais la tragédie du séisme a engendré de grandes retombées”, notant que SM le Roi a donné Ses Hautes Instructions afin que le programme de reconstruction et de réhabilitation générale des zones sinistrées soit un modèle de développement territorial intégré et équilibré.

Le ministre a, d’autre part, souligné que la gestion des effets du séisme d’Al Haouz sera prise en compte dans les grandes lignes de la loi de finances 2024, bien que la gestion financière des effets de cette catastrophe naturelle s’inscrit dans le cadre du Fonds spécial de gestion des effets du séisme.

Il a, à ce titre, noté que la commission des finances et du développement économique de la chambre des représentants et la commission des finances, de la planification et du développement régional de la chambre des conseillers tiendront, vendredi, une réunion conjointe consacrée au suivi des mesures et actions gouvernementales visant à faire face aux effets du séisme.

LR/MAP

,

Voir aussi

Marrakech,Aziz Akhannouch,médecine

Akhannouch | La formation dans le domaine de la médecine, au centre des priorités du projet de l’État social

La formation dans le domaine de la médecine figure au centre des priorités dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...