Sahara | La gifle magistrale de l’Irlande au Polisario

Une ferme et claire mise au point officielle de l’Irlande a mis un terme à la tentative d’instrumentation par le chef du Polisario, Brahim Ghali, de sa récente visite à Dublin.

Douloureux camouflet en effet pour la milice des séparatistes et son chef, dont la propagande mensongère, faisant croire à son accueil officiel par les responsables irlandais -et donc à un supposé changement de position de l’Irlande concernant la question du Sahara- a été stoppée net.

C’est une Déclaration officielle de l’Irlande, dont s’est chargée son Ambassade au Maroc qui a apporté des démentis on ne peut plus clairs aux allégations du chef de la milice de Tindouf.

D’abord, contrairement à ce que prétend la propagande séparatiste, la Déclaration officielle irlandaise affirme : « La visite des représentants du Front Polisario en Irlande la semaine dernière était une visite privée ».

Le régime algérien, seul responsable de la persistance des souffrances de la population des camps de Tindouf

Le Reporter a, par ailleurs, appris de sources présentes à Dublin que cette visite a été organisée par une micro Association pro-polisario active en Irlande.

Ainsi, le Gouvernement irlandais n’est en aucune manière impliqué ou responsable de cette activité, qu’il n’a pas autorisée.

Les séparatistes n’ont été reçus par aucun membre du gouvernement irlandais.

La Déclaration officielle de l’Irlande diffusée par l’Ambassade, dit ceci : la visite des séparatistes « n’était pas basée sur une invitation officielle ».

Selon nos sources, malgré leurs demandes insistantes et l’appui de leurs relais, les séparatistes n’ont eu aucun entretien, ni officiel ni officieux, avec le Premier ministre irlandais Leo Varadkar ou ses Services, ni avec le ministre des Affaires étrangères Micheal Martin.

Quant aux Présidents des deux Chambres et le Président de la Commission mixte des Affaires étrangères, ils ont refusé de les recevoir !

Seuls, certains parlementaires sympathisants et relais du groupe séparatiste les ont été reçus, mais à titre personnel et en aucun cas au nom du Parlement.

Sahara marocain : Après l’UE, les Etats unis infligent un sacré revers au polisario et à son parrain

Enfin, le Polisario reçoit une gifle magistrale.

La position de l’Irlande sur la question du Sahara est non seulement inchangée, mais elle a été clarifiée et réaffirmée. La Déclaration officielle diffusée par l’Ambassade irlandaise, dit clairement que : « L’Irlande ne reconnait pas » la « rasd ».

Et Dublin d’ajouter : «la position de longue date de l’Irlande sur le Sahara Occidental est un soutien total au processus mené par les Nations Unies et aux efforts du Secrétaire Général pour parvenir à un règlement politique définitif et mutuellement acceptable sur cette question ».

Usant de son habituel cocktail de « Manip » et d' »intox », le Polisario a cru pouvoir tromper l’opinion publique en manipulant l’Irlande. Son insolente utopie tourne au cauchemar avec les cinglants démentis de l’Irlande.

LR

,

Voir aussi

Le Conseil Supérieur des Oulémas rejette et dénonce toute forme d’atteinte à la sacralité des religions, à leur tête les Prophètes

Ramadan 2024 | Le montant de Zakat Al Fitr fixé à 20 DH par personne

Le montant de Zakat Al Fitr pour l’année 1445H/2024 est fixé à 20 dirhams par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...