Situation économique : Qui dit vrai?

Décidément, la majorité de Abdelilah Benkirane ressemble à un navire au large secoué par les vagues. Elle n’est même pas épargnée par ses propres composantes. Elle vient d’être secouée par le secrétaire général délégué du Mouvement Populaire, Saïd Ameskane, qui a désavoué les chiffres du gouvernement en affirmant que les réserves en devises sont de trois mois seulement et que le taux du déficit est de 8,5%, alors que les chiffres de Nizar Baraka font état de 4 mois de réserves en devises et d’un déficit de 7,1%.

Voir aussi

Rapprochement entre le Maroc et Israël

Le rapprochement entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires et sert la paix dans le Moyen-Orient

La réactivation des mécanismes de relations entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.