Sexe infernal !

L’ascenseur ne s’arrête pas. Les gens s’impatientent! Ça dure depuis un bon moment! Solution: on fait venir le concierge et un technicien qui arrête l’ascenseur à l’étage et parvient à l’ouvrir… Un homme s’en est servi pour se masturber!

Il est arrêté puis condamné à quelques mois de prison pour «atteinte publique à la pudeur».

A 50 ans, cet agent immobilier est dépendant du sexe et souffre d’une pathologie longtemps restée sous silence, l’addiction sexuelle. Un comportement obsessionnel qui correspond aussi à une faille narcissique et peut se manifester par une masturbation excessive…

L’ami qui ne peut lutter contre ce «besoin irrépressible» expliquera aux policiers qui l’ont appréhendé que quand ça le prend, il fait tout pour se satisfaire, dans n’importe quelles conditions. Et ça date, car dès l’âge de 12 ans, il a commencé à se masturber plusieurs fois par jour. Son envie de sexe se déclenche dès qu’il éprouve du stress, de la frustration, un sentiment de rejet ou de solitude. Il va tout de suite sur un site porno pour se masturber. Juste après, il éprouve un besoin irrépressible d’avoir une vraie relation.

Une vie d’enfer qui lui a valu beaucoup d’argent et un foyer… Durant des années, il a couché avec deux femmes par jour, dont une professionnelle. Sa femme a beaucoup souffert de sa dépendance. Sa vie professionnelle a également été perturbée. Il lui est même souvent arrivé d’avoir un rapport avec une collègue sur un bureau, entre midi et deux, ou de se masturber dans les toilettes…

Il est vrai qu’on ne vit pas que de sexe ou pour! Notre ami a déjà compris, puisqu’un mois après son arrestation, il n’a eu aucune activité sexuelle et il va beaucoup mieux. Pourvu qu’il sache s’abstenir pour les cinq mois restant, que l’emprisonnement lui soit une période de sevrage et lui serve de leçon… Bien que celle-ci revienne un peu chère pour un quinquagénaire!

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.